Passer au contenu principal

Delizia’s Pasta : un client de FAC remet la main à la pâte

  • 25 oct. 2021

Pour souligner la Journée mondiale des pâtes qui se tient ce mois‑ci, Lina DiGaeta, de Delizia’s Pasta, raconte comment son entreprise familiale a trouvé la recette du succès (et des pâtes fraîches extraordinaires) dans un marché de l’alimentation en constante évolution.

Elle et son mari, Emilio, dirigent l’entreprise avec leur fils Joe, exploitant de l’entreprise et directeur de la production de Delizia’s Pasta. Lina dit affectueusement de lui que Joe est leur homme de confiance depuis 17 ans.

Récemment, Lina disait à Doug Wilson — un directeur supérieur, Financement corporatif et commercial, de FAC — que l’entreprise située à Calgary vit l’une de ses périodes de croissance les plus stimulantes en 30 années d’existence.

« La route fut longue, mais on commence à voir la lumière au bout du tunnel », a confié Lina.

Ce sentiment fut fort attendu après la situation difficile dans laquelle ce fabricant local de pâtes alimentaires s’est retrouvé lorsque la pandémie a forcé la fermeture des restaurants, en mars 2020. Delizia’s Pasta était un important fournisseur de pâtes alimentaires fraîches lorsque la demande a chuté du jour au lendemain.

« Aujourd’hui, je peux affirmer que notre entreprise a connu une très grande croissance. Mais en mars 2020, je me suis vraiment demandé ce que nous allions faire. Les restaurants, les clubs de golf et les hôtels ont tous été fermés. Il n’y avait aucun endroit où distribuer nos produits, car tout s’est arrêté. »

La reprise de Delizia’s Pasta au cours des semaines et des mois qui ont suivi a été le résultat d’une forte éthique de travail, d’innovation et d’un engagement inébranlable envers les relations avec les clients. Emilio a défini ces valeurs d’entrée de jeu, lorsqu’il a acheté l’entreprise vers la fin des années 1980.

Lina et Émilio étaient jeunes mariés à l’époque, elle exerçait son métier de coiffeuse et lui travaillait dans l’entreprise de sa famille, le Italian Super Market de Calgary. Voulant fonder sa propre entreprise, Émilio a saisi l’occasion de s’associer à une entreprise de production de pâtes alimentaires, dont il est devenu ensuite l’unique propriétaire.

Au début, l’entreprise concoctait de délicieuses pâtes pour les restaurants, tout en établissant des relations avec des épiciers locaux et avec le temps ces relations ont créé un débouché dans les épiceries.

C’est ainsi que l’entreprise Delizia’s Pasta est passée de fournisseur pour une poignée de restaurants de Calgary à fabricant d’aliments pour des coopératives alimentaires, comme des repas préparés, des raviolis ou tortellinis, et de la sauce. Après quelques années, la qualité de leurs produits et leur touche personnelle ont séduit d’autres chaînes d’alimentation comme Safeway, Costco et Loblaws.

Une clientèle croissante dans les secteurs du détail et des services nécessitait d’effectuer une planification stratégique dans le but de mettre en place le bon équipement et, avec le temps, de s’installer dans leur propre bâtiment. L’aide au financement de ces acquisitions a été accordée par FAC en 2006.

« Ce fut à la fois stimulant et épeurant de déménager dans notre propre bâtiment parce que, même muni d’un plan d’affaires, on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Bien sûr, le but est d’être en constante évolution, mais en cours de route, une entreprise doit refaire ses devoirs et se demander : « Qui sommes‑nous, que devrions‑nous faire? » », affirme Lina.

Une transition importante s’est opérée lorsque Delizia’s Pasta a été approchée pour le concept de service de livraison de repas à préparer à domicile. Ce changement serait de grande valeur pour l’entreprise après le début de la pandémie, que Lina décrit comme leur plus grand obstacle à ce jour.

« Tout s’est arrêté en mars 2020. Personne n’appelait. L’industrie était totalement paralysée, c’était plutôt effrayant. Nous ne savions pas ce que nous allions faire. Puis, quelqu’un s’est dit que, si les clients ne pouvaient pas venir à nous, nous irions vers eux. »

Ainsi, une compagnie de livraison de produits alimentaires à la recherche de pâtes fraîches a approché Delizia’s Pasta. « Elle a acheté 300 kilogrammes de pâtes, puis 700 kg toutes les deux semaines ou une fois par semaine, selon ses menus, explique Lina. Le service de livraison de repas à préparer à domicile représente maintenant une demande de 1 000 kg de pâtes par jour. Nous avons dû acheter de l’équipement pour pouvoir répondre à la demande. Nous sommes leur fournisseur pour l’Ouest du Canada. Nous sommes passés de « mais qui sont ces gens? » à « remercions le ciel qu’on les ait rencontrés! » ».

Lina ajoute : « Nous n’avons jamais fait d’aussi bonnes affaires en 30 ans! »

Elle attribue la recette du succès actuel de Delizia’s Pasta à ses relations et à ses produits.

« Nous avons eu du soutien tout au long de l’aventure, provenant autant de groupes de distribution alimentaire que de nos relations personnelles avec des chefs; ils nous ont appuyés et accompagnés dans notre parcours jusqu’ici. Nos relations avec ces chefs et ces restaurants remontent à 1989; elles ont survécu à toutes ces années. »

L’entreprise a beaucoup plus d’équipements que dans les années 1980; elle a un système efficace et compte sur cinq employés pour satisfaire cet appétit pour de généreuses portions de pâtes authentiquement italiennes.

« Difficile de se représenter tout le chemin parcouru. Tout a été rationalisé; nous desservons nos clients des industries des services alimentaires et de la restauration, et nous faisons un peu de vente au détail. Nous avons pu créer nos processus de sorte que tout le monde reçoive ce qu’il demande et en soit satisfait. »