<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

Un potentiel 30 milliards de dollars pour l’agriculture canadienne

7 déc. 2023

L’équipe des Services économiques de Financement agricole Canada (FAC) affirme qu’une augmentation de la croissance de la productivité au sein de l’agriculture canadienne représente une somme potentielle de 30 milliards de dollars sur 10 ans, selon un nouveau rapport.

«‌‌ Si l’industrie agricole peut ramener la croissance de productivité au point où elle était il y a 20 ans, FAC estime qu’elle ajouterait jusqu’à 30 milliards de dollars en recettes monétaires nettes sur 10 ans‌‌ », déclare Jean-Philippe Gervais, économiste en chef de FAC.‌‌ « Mettre au point des solutions novatrices, adopter de nouvelles technologies et tirer profit des données et des connaissances peut stimuler la croissance de productivité et s’avérer très rentable pour les exploitations agricoles canadiennes. »

La croissance de la productivité agricole au Canada a ralenti depuis 2011, ce qui correspond aux tendances mondiales en matière de productivité agricole.

La productivité agricole permet d’évaluer la manière dont des éléments comme le travail, le capital, la terre, les engrais et les aliments pour animaux sont efficacement transformés en produits, tels que les produits dans les secteurs des cultures, du bétail et de l’aquaculture. La productivité croît lorsque les producteurs augmentent leur production en utilisant les mêmes quantités ou des quantités réduites d’intrants.

La productivité totale des facteurs mesure les effets combinés des nouvelles technologies, des améliorations de l’efficience et des économies d’échelle. Il s’agit d’un indicateur clé pour évaluer les tendances en matière de productivité agricole.

« Entre 1971 et 2000, la productivité des exploitations agricoles canadiennes a connu une croissance régulière avant d’atteindre un plateau, explique M. Gervais. Nous constatons aujourd’hui une baisse de la croissance, qui devrait se poursuivre au cours des 10 prochaines années. Même s’il s’agit de la projection actuelle, l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire peut mettre à profit l’esprit d’innovation des fabricants et fournisseurs d’intrants agricoles, des exploitants agricoles, des chercheurs et des transformateurs de produits alimentaires afin de ramener la croissance de la productivité agricole à son sommet. »

Taux annuel moyen de croissance de la productivité totale des facteurs dans l’agriculture canadienne par décennie
La figure 1 montre la croissance annuelle moyenne de la PTF dans l’agriculture canadienne par décennie.

En tant que chefs de file mondiaux en matière de production, de transformation et d’exportation d’aliments sûrs et fiables, les producteurs canadiens adoptent depuis longtemps de nouvelles technologies et des pratiques de production qui permettent de nourrir le monde et de protéger l’environnement.

« La population mondiale devrait atteindre près de 10 milliards de personnes d’ici 2050. L’industrie agricole canadienne est bien placée pour être un chef de file en matière de technologie et d’innovation qui répondra à la demande alimentaire, affirme Justine Hendricks, présidente-directrice générale de FAC. FAC offre une gamme complète de services de financement et de ressources pour aider l’industrie à accroître durablement sa productivité et à maximiser les gains économiques qui en découlent. »

Ce potentiel de 30 milliards de dollars pour l’industrie, rendu possible en ramenant la croissance de la productivité à son sommet historique, est calculé à l’aide d’un cadre qui tient compte de la relation existant entre la productivité totale des facteurs, les prix des produits agricoles et les prix des intrants agricoles.

« Je crois fermement en la capacité de l’industrie agricole à améliorer la croissance de productivité », fait valoir Mme Hendricks. FAC s’engage à aider ses clients à répondre à ces nouvelles demandes et à améliorer leur productivité grâce à divers changements opérationnels en vue de réduire le coût des intrants et à maximiser l'efficience. »

FAC est le plus important prêteur à l’industrie agricole et agroalimentaire canadienne et se consacre exclusivement à l’industrie qui nourrit la planète. Les employés de FAC ont à cœur la réussite à long terme des personnes qui produisent et transforment les aliments canadiens et montrent leur soutien en offrant des solutions de financement souples, de l’information, des connaissances ainsi que les logiciels de gestion d’entreprise AgExpert. FAC propose une combinaison d’expertise et de services conçus pour répondre aux besoins complexes et changeants des entreprises agroalimentaires. À titre de société d’État à vocation financière, FAC est un partenaire stable qui réinvestit ses profits dans l’industrie et les collectivités qu’elle sert. Pour en savoir plus, visitez fac.ca.

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue, veuillez communiquer avec : 

Éva Larouche
Communication d’entreprise
Financement agricole Canada
1-888-780-6647
eva.larouche@fac.ca