<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

Survol des taux de location des terres agricoles en 2021

12 avr. 2022
5 min de lecture

La valeur des terres agricoles a atteint un sommet record partout au pays en 2021, sous l’effet des prix élevés des produits de base et de la faiblesse des taux d’intérêt. Des perspectives favorables pour les produits de base en 2022 laissent croire que la demande d’achat de terres agricoles pourrait se maintenir même dans un contexte de hausse des taux d’intérêt. La location de terres pourrait offrir une solution de rechange aux producteurs qui souhaitent atteindre une certaine envergure d’exploitation et atténuer leur risque financier. L’analyse ci-dessous donne une vue d’ensemble des taux de location des terres dans des provinces sélectionnées. Ces taux ont été établis à l’aide de l’ensemble de terres agricoles repères dans notre rapport Valeur des terres agricoles de FAC.

Analyse du ratio location-prix

Nous recueillons des données sur les taux de location des terres dans chaque province pour des terres agricoles repères données. Nous nous concentrons sur le ratio location-prix (LP) afin de réduire au minimum la variabilité communiquée dans les taux de location observés à l’intérieur des régions. Le ratio LP déclaré est le taux de location à l’acre (fondé sur le prix de location brut généré par la terre) par rapport à la valeur des terres agricoles à l’acre.

Ratio location-prix (LP) (exprimé en pourcentage)
=
Taux de location à l’acre
Valeur des terres agricoles à l’acre

Une hausse du prix moyen des terres agricoles se traduira par une baisse du ratio LP même si les taux de location ne sont pas ajustés proportionnellement à la hausse. Le ratio LP moyen pondéré pour les terres cultivées au pays est de 2,50 %, ce qui représente une baisse de 0,2 % par rapport à l’an dernier.

Figure 1. Ratio location-prix par province en 2021
La figure 1 montre le ratio location-prix par province en 2021.

Source : Calculs de FAC

De nombreux facteurs influencent les taux de location des terres à l’acre : les taux d’intérêt, le revenu agricole, la durée du contrat, le type de contrat, la qualité de la terre, les facteurs environnementaux, et l’offre de terres cultivées à louer en sont quelques exemples. Ces facteurs peuvent varier beaucoup dans certaines régions où la demande pour certains types de terres est robuste et l’offre est limitée. On observe des fluctuations considérables des taux de location et de la valeur des terres agricoles dans chaque province (tableau 1). Le seuil supérieur de la fourchette de ratios LP est généralement associé aux terres de la province dont la valeur à l’acre est la plus faible, alors que le seuil inférieur est associé aux terres les plus chères à l’acre.

Tableau 1. Fourchette des ratios location-prix dans chaque province en 2021 comparativement à 2020
Le tableau 1 montre la fourchette des ratios location-prix dans chaque province en 2021 comparativement à 2020.

Source : Calculs de FAC

La valeur des terres agricoles de l’Ontario a progressé à un rythme rapide en 2021 (un gain de 22,2 %) et le ratio LP pour 2021 s’établit à 1,45 %, comparativement à 1,70 % en 2020. Les taux de location sont souvent négociés et fixés pour quelques années. Il est donc plus difficile de rattraper les hausses importantes de la valeur des terres agricoles ou il faut simplement plus de temps.

Les ratios LP moyens sont les mêmes que l’an dernier en Alberta et au Nouveau-Brunswick, ce qui concorde avec les plus légères variations observées dans la valeur moyenne des terres agricoles parmi toutes les provinces.

Le ratio LP moyen de la Saskatchewan, qui était de 3,30 % en 2020, s’établit maintenant à 3,00 %. Hormis quelques exceptions, la plupart des régions de la province ont affiché des taux de location stables cette année, ce qui s’est traduit par une baisse du ratio LP, compte tenu de l’augmentation de la valeur des terres agricoles en général. Le même constat peut être fait au Manitoba, au Québec et en Nouvelle-Écosse.

À l’Île-du-Prince-Édouard, le ratio LP moyen, qui était de 5,50 % en 2020, s’établit à 5,20 % en 2021. La fourchette de ratios LP observés à l’Île-du-Prince-Édouard est plus étendue que dans d’autres provinces. En effet, les cultures spéciales comme la pomme de terre génèrent généralement des recettes plus élevées à l’acre que les céréales ou les oléagineux, ce qui fait grimper les taux de location. De plus, l’offre de terres à louer propices à ces cultures spéciales est plus restreinte que pour d’autres terres adaptées aux cultures commerciales.

Cette année, nous ne publions aucun taux pour la Colombie-Britannique, car les données pour de multiples régions étaient jugées insuffisantes pour fournir un ratio LP moyen exact.

En conclusion

Il existe une corrélation entre les prix des terres, les taux de location et les revenus agricoles. Des variations dans un de ces indicateurs peuvent toutefois influencer les autres indicateurs. Dans l’environnement actuel, les prix des terres sont élevés et les perspectives en matière de revenu agricole sont positives en raison de la vigueur des prix des produits de base. À long terme, ces facteurs ont tendance à évoluer ensemble et toute déviation par rapport à leur équilibre sur une longue période peut être le signe d’autres ajustements à venir sur le marché des terres agricoles.  

La semaine prochaine, nous analyserons les différentes options en matière de contrat de location de terres.

Article par : Lyne Michaud, É.A., analyste principale, Évaluation