Passer au contenu principal

En vedette

Les dernières perspectives du secteur canadien des aliments et des boissons pour 2021 montrent que les fabricants de boissons auront avantage à s’adapter aux préférences des consommateurs pour assurer leur croissance.

Les consommateurs canadiens se sont rués sur les fruits et légumes de serre en 2020. Voici pourquoi cette tendance pourrait ralentir en 2021.

La dette agricole en cours au Canada continuer d’augmenter, mais elle demeure saine puisque le revenu agricole croît plus rapidement malgré les difficultés suscitées par la pandémie de COVID-19.

Une hausse des taux d’intérêt peut avoir une incidence notable sur la rentabilité des entreprises.

Les prix des aliments pour animaux continuent d’être un thème dominant dans notre mise à jour de mai sur le secteur du poulet à griller. Toutefois, l’influence décroissante des baisses de production et de consommation liées à la COVID-19 pourrait être la tendance prédominante en 2021.

La demande mondiale croissante d’aliments pour animaux, la recrudescence de la peste porcine africaine, la sécheresse attendue en Amérique du Nord et en Amérique du Sud et la reprise économique ont une incidence sur les perspectives des producteurs canadiens de porc et de bœuf.