Passer au contenu principal

En vedette

Les revenus dans le secteur canadien du poulet à griller continuent d’augmenter sous l’effet de la hausse marquée des coûts des aliments pour animaux, de l’augmentation de la production et d’un retour progressif aux tendances de consommation antérieures à la pandémie.

Les éleveurs de porcins et de bovins du Canada tireront parti de la demande vigoureuse de viande rouge alors que les coûts élevés des aliments pour animaux continuent de nuire à la rentabilité.

Selon nos perspectives de novembre pour le secteur laitier en 2021, une demande léthargique et des prix élevés des aliments pour animaux continuent de nuire à la rentabilité.

Dans notre mise à jour des perspectives de 2021 pour le secteur des céréales, des oléagineux et des légumineuses, la demande mondiale soutenue et les pressions exercées sur les stocks étayeront la rentabilité canadienne. Ces conditions pourraient ne pas satisfaire les producteurs de l’Ouest canadien, durement frappés par la sécheresse.

  • 26 oct. 2021
  • 16 min de lecture
  • Commerce

Dans le rapport 2021 sur les échanges commerciaux préparé par FAC, un nouvel indice de taux de change effectif pour l’agroalimentaire révèle un contexte commercial moins favorable aux exportateurs de blé, de porc et du bœuf.

La mise à jour du T4 sur les secteurs des services alimentaires et des épiceries révèle une remontée des ventes dans le secteur des services alimentaires attribuable au désir de commodité des consommateurs.