<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

Cinq idées pour aider à attirer et à conserver les meilleurs employés

4,5 min de lecture

Les bons employés sont difficiles à trouver… et à conserver. C’est pourquoi certaines exploitations agricoles cherchent des solutions créatives pour mieux conserver leurs travailleurs.

Qu’il s’agisse de bonifier la rémunération, de favoriser un environnement de travail qui tient compte des besoins des familles ou de créer des occasions d’avancement professionnel, voici cinq façons de créer un environnement de travail attrayant.

1. Offrir une rémunération non monétaire

En plus des salaires, les avantages sociaux peuvent être nécessaires pour attirer des travailleurs vers des zones rurales plus éloignées, notamment pour travailler dans les exploitations agricoles, selon Jade Reeve, gestionnaire des programmes AgriEmplois et AgriCompétences au Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture (CCRHA). Les avantages offerts peuvent inclure l’accès à un logement et le transport jusqu’au lieu de travail.

Jeff Warkentin, chef de l’exploitation et directeur d’exploitation agricole à Hebert Grain Ventures (HGV), énumère des mesures incitatives supplémentaires offertes par l’exploitation de céréales et d’oléagineux de 22 000 acres dans le sud‑est de la Saskatchewan :

  • des prestations de retraite

  • des avantages sociaux supplémentaires comme un régime de soins médicaux

  • des primes de rendement et de rentabilité. Les primes de rendement sont versées aux employés qui ont atteint les objectifs ciblés, alors que les primes de rentabilité sont distribuées au cours des années prospères de l’entreprise.

2. En faire une affaire de famille

Inclure les familles peut également contribuer grandement à ce que les employés se sentent appréciés. M. Warkentin mentionne que HGV s’est engagée à offrir :

  • un événement estival annuel, comme une excursion d’un jour au bord d’un lac ou un match de la Ligue canadienne de football

  • un « party de Noël » pour les employés et leur famille

  • une bouteille de vin ou un bouquet de fleurs pour souligner l’anniversaire des conjoints d’employés

3. Travailler pour vivre

La qualité de vie est une mesure incitative importante pour conserver les meilleurs employés, ajoute M. Warkentin.

Plusieurs employés de HGV proviennent du secteur pétrolier, où les horaires pénibles faisaient en sorte qu’ils vivaient pour travailler, plutôt que l’inverse.

Ainsi, la gestion des horaires à HGV est hautement valorisée et permet aux employés d’être à la maison chaque soir pour passer du temps en famille.

Mme Reeve convient que la conciliation travail-vie personnelle est une composante importante.

« Il s’agit d’offrir de la flexibilité et d’encourager les travailleurs à communiquer leurs besoins à leurs employeurs. »

4. Créer des occasions d’avancement

Mme Reeve suggère aux employeurs de songer à cerner des occasions de développement au sein de l’entreprise.

« Existe‑t‑il des occasions de perfectionnement professionnel et d’avancement de carrière au sein de l’entreprise pour ces employés au rendement supérieur? » Mme Reeve conseille d’identifier ces secteurs et d’informer ses employés sur la façon dont ils peuvent faire partie du plan d’avenir.

M. Warkentin ajoute qu’il y a une idée fausse très répandue en agriculture selon laquelle il n’existe aucune occasion d’avancement professionnel au sein d’une exploitation agricole – vous commencez et finissez votre carrière en tant que travailleur agricole. Toutefois, ce n’est pas le cas à HGV, et le personnel responsable de l’embauche est prêt à aborder les possibilités d’avancement avec les nouveaux employés.

« Il existe différentes échelles salariales et différents niveaux de responsabilité qui comportent d’autres avantages indirects afin que les employés puissent se voir rester au sein de l’organisation pendant longtemps. »

5. Valoriser le personnel

Michelle Painchaud, conseillère en ressources humaines auprès de Painchaud Performance Group à Winnipeg, mentionne qu’une culture positive en milieu de travail est essentielle pour conserver ses employés, et ajoute que la culture dicte les attitudes et les comportements des employés.

Les employés veulent se sentir valorisés et faire partie de l’exploitation, et pas seulement être des travailleurs.

« Une culture solide peut réellement accroître la performance globale des employés et leur maintien en poste. Les gens ne veulent pas quitter un milieu de travail où ils ont un sentiment de réussite et où ils se sentent appréciés à leur juste valeur. »

Mme Reeve abonde en ce sens. Les employés veulent se sentir valorisés et faire partie de l’exploitation, et pas seulement être des travailleurs.

« Pouvoir aider à façonner l’entreprise et contribuer au dynamisme des secteurs où il est possible d’évoluer et de croître est, selon moi, un élément clé. Surtout s’il s’agit de vos meilleurs employés et que vous voulez les garder en poste. »

De nos jours, les employés veulent être inspirés, explique M. Warkentin. Il ajoute que HGV partage sa vision, les occasions à saisir et son orientation future lors des réunions hebdomadaires.

« Nous aimons faire participer nos employés. Nous plaisantons toujours quant au fait qu’ils sont plus accros à la croissance que nous. Ils aiment vraiment se laisser inspirer. »

Ressources
  • Le CCRHA offre plusieurs ressources en ligne que les employeurs agricoles peuvent utiliser lors de formations, pour le suivi du rendement et pour travailler avec leurs employés.

  • La Fédération canadienne de l’agriculture possède une liste de ressources en RH.

  • Le gouvernement de l’Ontario dispose d’une liste de ressources pour les besoins en ressources humaines des exploitations agricoles.

À suivre
Repenser l’avenir du travail dans l’industrie agricole canadienne
7,5 min de lecture

Repenser la formation agricole en mettant l’accent sur les jeunes, les nouveaux Canadiens et les carrières en technologie peut combler le manque de main-d’œuvre.