<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

Valorisation communautaire FAC

Le programme Valorisation communautaire FAC est l’une des façons dont nous pouvons contribuer à l’amélioration des collectivités où nos employés et nos clients vivent et travaillent. Les organismes admissibles peuvent présenter une demande de financement allant jusqu’à 10 000 $ au titre du programme, et ce, tout au long de l’année. Un financement partiel peut également être offert.

Qui peut présenter une demande?
  • Les organismes de bienfaisance enregistrés auprès de l’Agence du revenu du Canada ou les organismes sans but lucratif

  • Les écoles

  • Les gouvernements ou les communautés des Premières Nations, des Métis ou des Inuits

  • Les villages, les villes ou les municipalités rurales

Sont admissibles au financement :

Les initiatives, les projets et les achats d’immobilisations centrés sur :

  • la sécurité alimentaire – des organismes ou programmes œuvrant dans le domaine de l’insécurité alimentaire;

  • le bien-être – du soutien à la santé physique ou mentale des gens qui travaillent dans le secteur agricole et agroalimentaire canadien;

  • l’éducation et la littératie alimentaire – de la formation en agriculture et en alimentation, de la sensibilisation aux pratiques de production et aux carrières dans l’industrie;

  • la confiance du public dans l’agriculture et l’agroalimentaire – faire la promotion du secteur agricole et agroalimentaire canadien;

  • les améliorations communautaires – améliorer les choses là où nos employés et nos clients vivent et travaillent.

Ne sont pas admissibles au financement :
  • Les groupes religieux ou les organisations sociales qui défendent un point de vue religieux, social, moral, politique ou économique

  • Les particuliers

  • Les organisations ou groupes politiques dirigés par un représentant fédéral élu

  • Les entités à but lucratif

  • Les dépenses d’exploitation ou les montants affectés à la réduction d’une dette

  • Les écoles privées

  • Les projets susceptibles d’avoir un effet négatif pour l’environnement

  • Les fonds destinés à une œuvre de charité par l’intermédiaire de fondations privées ou de tiers, comme les clubs philanthropiques (par exemple les clubs Optimistes ou les Chevaliers de Colomb)

  • Les organisations à l’extérieur du Canada

  • Les rodéos

  • Les sports

Remarque : Les programmes d’aide alimentaire (incluant les programmes de collations et de repas dans les écoles, les clubs des petits déjeuners, etc.) sont admissibles au financement chaque trois ans.

Présenter une demande