L’intégration est le mot clé pour l’exploitation de volaille Rossdown

« J’ai toujours considéré que ceux qui contrôlent le secteur de la transformation, contrôlent aussi l’industrie », explique M. Wiebe. « Ma famille et moi avons décidé d’être les maîtres de notre destinée. »

Dion Wiebe
Président de Rossdown Natural Foods à Abbotsford en Colombie-Britannique

J’aime présenter nos idées et notre vision aux employés de FAC. Je les trouve francs envers moi et quand les projets sont réalisables, ils nous appuient. J’apprécie l’expertise de FAC.

Située à Abbotsford, l’exploitation de Dion Wiebe est passée d’un seul poulailler, en 1971, à 29 poulaillers aujourd’hui. Le nombre d’oiseaux s’est accru de façon tout aussi impressionnante, passant de 8 000 à 300 000. La bande se compose de poulets à griller, de poules reproductrices de type à griller, de dindes et de canards. En plus d’être propriétaire de Rossdown Farms, la famille opère Rossdown Natural Foods qui représente 34 000 pieds carrés consacrés à la transformation et 14 000 pieds carrés de capacité frigorifique.

Cela représente beaucoup de gestion. Heureusement M. Wiebe peut profiter de sa première année de retraite en sachant que ses fils, Dion et Pat, assurent la continuité de la vision familiale. Alors que Pat gère les ressources humaines de Rossdown, soit 100 employés, Dion occupe le poste de président des deux entreprises.

« Je m’intéresse à l’entreprise familiale depuis mon plus jeune âge, soit depuis l’âge de quatre ans ou de cinq ans », déclare Dion Wiebe. « D’aussi loin que je me souvienne, l’entreprise a toujours été en pleine expansion. »

Avec la croissance, viennent les défis, mais Dion Wiebe pense que faire face aux défis lui donne une expérience qu’il pourra utiliser plus tard. Un des obstacles les plus importants auquel Rossdown a eu à faire face est l’accès au capital requis pour entreprendre son expansion et son intégration, et c’est à ce moment-là que la famille a commencé à travailler avec FAC.

« Ils appuyaient avec enthousiasme nos objectifs et notre vision d’expansion en Colombie-Britannique,” explique Dion Wiebe. « J’aime présenter nos idées et notre vision aux employés de FAC. Je les trouve francs envers moi et quand les projets sont réalisables, ils nous appuient. J’apprécie l’expertise de FAC. »

Aujourd’hui, Rossdown fournit également de la nourriture pour animaux et des poussins aux exploitations environnantes, ce qui contribue à fidéliser sa clientèle et à renforcer son modèle d’affaires intégré. Dion Wiebe découvre encore plus de raisons d’être optimiste face à l’avenir.

« Il existe de nombreuses possibilités non seulement dans les affaires, mais dans la capacité d’inclure ma famille dans la gestion de l’entreprise. Mes enfants ont cinq, sept et huit ans. Ils s’intéressent à l’exploitation et à ce que nous faisons. Ce serait formidable de suivre l’exemple de mon père et de leur donner du mentorat, comme celui que nous avons reçu avant de prendre la relève de l’entreprise. »

Pour ce qui est de leur initiative en matière d’intégration, la famille Wiebe considère qu’elle présente un autre avantage : « Nous nous en occupons nous-mêmes, de cette façon, nous savons que c’est bien fait. »