<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

L’augmentation des ventes aux enchères en ligne change la façon dont se vend l’équipement agricole d’occasion

4 min de lecture

Les ventes aux enchères d’équipement agricole en ligne gagnent en popularité depuis quelques années, mais s’il y a une chose que les acheteurs voudraient y voir plus souvent c’est de l’équipement d’occasion.

Les ventes d’équipement d’occasion sont habituellement solides lorsque les fabricants d’équipement neuf connaissent des difficultés, comme celles qui sont liées à la chaîne d’approvisionnement.

Les ventes aux enchères offrent un moyen de se procurer de l’équipement d’occasion. Alors que les ventes aux enchères en direct diminuaient, le nombre de ventes aux enchères en ligne a grimpé en flèche, tout particulièrement le nombre de ventes programmées.

L’entreprise Ritchie Bros. Auctioneers a commencé à tenir des ventes aux enchères virtuelles en 2002, mais elle a continué, la plupart du temps, à organiser des ventes aux enchères en direct. Les ventes aux enchères programmées sont devenues très courues au début de la pandémie de COVID‑19, dans les premiers mois de 2020, déclare Luke Fritshaw, directeur des ventes de Ritchie Bros Auctioneers pour la région de Saskatoon.

Tenants et aboutissants des ventes aux enchères programmées
  • Le dépôt des offres ne débute plus lorsqu’un encanteur commence à décrire un lot, mais plutôt de trois à cinq jours avant le début de la vente aux enchères. Cela permet aux clients de déposer leur offre maximale à l’avance et leur évite de devoir regarder tout le déroulement de la vente du bien qu’ils souhaitent acquérir.

  • Puisque les ventes aux enchères programmées ont lieu en ligne, les enchérisseurs peuvent prendre plus de temps pour déposer leur offre et le faire dans le confort de leur foyer. En revanche, cela peut faire augmenter les prix, puisque les enchérisseurs disposent de plus de temps pour réfléchir à l’achat.

  • Dans certaines maisons de vente aux enchères, la période de mise est réinitialisée si une offre est déposée dans les deux dernières minutes de la vente. Cela donne aux clients un délai supplémentaire pour décider du montant maximal qu’ils sont prêts à offrir.

« C’est beaucoup plus accessible. Un plus grand nombre de clients peuvent participer tout en continuant de gérer leur temps et leur entreprise parce qu’ils ont pu faire une offre quelques jours avant le début des enchères. Ou, ils ne sont pas obligés de suivre la vente aux enchères jusqu’aux dernières minutes avant l’heure de clôture », soutient M. Fritshaw.

Renseignez-vous

Les acheteurs veulent voir de nombreuses photos et recueillir beaucoup d’information sur les sites Web.

Les acheteurs doivent faire leurs recherches et, le plus souvent, ils peuvent aussi le faire dans le cas des ventes en consignation. L’équipement vient de consommateurs ou de concessionnaires réputés qui sont en mesure d’en fournir l’historique. Le financement par les concessionnaires n’est pas offert dans les ventes aux enchères, mais d’autres possibilités de financement sont facilement négociables.

Les acheteurs veulent voir de nombreuses photos et recueillir beaucoup d’information sur les sites Web de ventes aux enchères pour être en mesure de prendre leurs décisions sans avoir vu l’équipement en personne.

Il est intéressant de souligner que quelquefois, même les gens de la région font des offres d’achat en ligne pour gagner du temps. Ils peuvent aussi le faire de façon anonyme.

À tous les vendeurs : parlez à votre comptable

L’une des premières étapes pour les producteurs qui envisagent d’organiser une vente à la ferme serait de solliciter des conseils financiers ou fiscaux auprès de leur comptable. Les agriculteurs veulent réduire au minimum les répercussions fiscales, sachant qu’une vente aux enchères entraînera une augmentation importante des flux de trésorerie.

Il est crucial de choisir le moment opportun pour tenir une vente à la ferme. Les mois de mars, avril, juin et juillet ainsi que ceux d’octobre à décembre sont habituellement considérés comme les plus propices pour une vente aux enchères à la ferme. Certaines maisons de vente aux enchères, comme Ritchie Bros. s’efforcent d’éviter de tenir des ventes aux enchères au cours des mois occupés où les producteurs se consacrent à l’ensemencement ou à la récolte.

Il faut également garder à l’esprit que la plupart des acheteurs désirent discuter avec la personne qui vend l’équipement. Bon nombre d’acheteurs potentiels estiment que les producteurs qui ont été propriétaires de l’équipement à vendre, qui l’ont utilisé et entretenu constituent une bonne source d’information. L’entreprise de vente aux enchères ne connaît pas aussi bien les antécédents de l’équipement que son propriétaire. Dans certains cas, un acheteur éventuel va demander à un mécanicien indépendant d’examiner l’équipement avant la vente.

Si les acheteurs envisagent de recourir à du financement pour leurs achats, les dispositions nécessaires devraient être prises avant la vente aux enchères. La plupart des producteurs tiennent compte des coûts après la vente comme le transport par camion, mais il est judicieux de mener des recherches préalables pour éviter les mauvaises surprises.

Offres anticipées

Les ventes aux enchères programmées ne remplaceront pas complètement les ventes en direct, mais elles demeureront une option intéressante. Les acheteurs souhaitent toujours participer à des ventes aux enchères en direct avec d’autres enchérisseurs, mais « les acheteurs et les vendeurs voient un avantage à recourir aux enchères programmées ».

Article par : Richard Kamchen