<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

Tendances économiques 2023 : Produits laitiers

4,5 min de lecture

Ces renseignements proviennent du Rapport 2023 sur le secteur des aliments et des boissons de FAC publié en mars, qui présente les possibilités et les défis des secteurs de la transformation alimentaire au Canada. Pour en savoir plus, consultez l’intégralité du rapport et notre bilan semestriel.

Les produits laitiers à valeur ajoutée sont le moteur de la croissance

L’équipe des Services économiques FAC prévoit une hausse de 8,0 % des ventes du secteur des produits laitiers en 2023 (figure D.1).

Figure D.1 : Les ventes de produits laitiers devraient augmenter de 8 % en 2023
Graphique montrant Les ventes de produits laitiers devraient augmenter de 8 % en 2023

Sources : Services économiques FAC, Statistique Canada, Barchart, Moody’s Analytics

La croissance des ventes la plus marquée est prévue au premier semestre de l’année et découlera en grande partie de la hausse des prix des aliments transformés et de la demande inélastique. La demande au détail de produits laitiers à valeur ajoutée comme le fromage, le beurre et le lait enrichi demeure élevée, et la demande des restaurants est en hausse. Dans l’ensemble, nous prévoyons une croissance des volumes inférieure à 5 % en raison de la faible augmentation des volumes de lait de consommation.

Nous prévoyons une légère diminution des marges brutes en 2023 (figure D.2). Les marges de produits laitiers à volume élevé comme le fromage et le beurre devraient être solides et, si ces volumes augmentent, les marges du secteur pourraient augmenter aussi. Les transformateurs ont été en mesure de refiler les hausses de coûts du beurre aux consommateurs, puisque les prix des substituts comme la margarine ont également enregistré un taux d’inflation élevé. Les prix de vente au détail du beurre ont augmenté de 8,6 % en 2022 comparativement à ceux de la margarine, qui ont grimpé de 29,9 %.

Figure D.2 : Les marges du secteur de la transformation de produits laitiers ont légèrement diminué en 2022
Graphique montrant les marges du secteur de la transformation de produits laitiers ont légèrement diminué en 2022

Sources : Services économiques FAC, Statistique Canada

Facteur déterminant : La double hausse du prix du lait en 2022

Les ventes du secteur ont augmenté d’un peu moins de 8 % en 2022 par rapport à l’année précédente (tableau D.1). Cette croissance a été attribuable aux prix plus élevés, en raison des deux hausses du prix de soutien du beurre imposées par la Commission canadienne du lait. La demande est forte pour les produits tels que les crèmes à café, les produits pour les personnes intolérantes au lactose, les préparations pour nourrissons, les crèmes glacées et les fromages; ces produits devraient stimuler la croissance en 2023. Les préparations pour nourrissons se trouvaient dans la tranche supérieure de 5 % des catégories de produits d’épicerie dont le volume des ventes a connu la meilleure croissance en 2022.

Au Canada, les prix des produits laitiers au détail ont augmenté de 8,6 % en 2022, comparativement à 12,0 % aux États-Unis et au taux estimatif mondial de 19,6 % établi par l’ONU. Les prix à la consommation ont augmenté plus rapidement que les prix de vente des transformateurs pour la quatrième année consécutive, car les prix des détaillants montaient plus vite que les coûts des produits. Nous nous attendons à ce que l’inflation des prix au détail des produits laitiers s’atténue en 2023, mais qu’elle demeure supérieure à la moyenne quinquennale de 1,3 %.

Tableau D.1 : L’augmentation des prix et la hausse des volumes dans le secteur des services alimentaires a stimulé la croissance des ventes en 2022
Tableau indiquant L’augmentation des prix et la hausse des volumes dans le secteur des services alimentaires a stimulé la croissance des ventes en 2022

Source : Statistique Canada

Bien que les ventes aient augmenté en 2022, de nombreux produits ont vu leurs volumes diminuer, selon des données publiées par Nielsen IQ. Les volumes de lait de consommation vendu en épicerie ont chuté de 3 % en 2022, mais ce recul a été compensé par des volumes accrus de produits à valeur ajoutée dans le secteur des services alimentaires. Les volumes de substituts de produits laitiers comme la boisson d’avoine ont également diminué de 3 %. Le prix de l’avoine est en baisse de plus de 40 % en glissement annuel, ce qui pourrait rendre le prix des substituts de produits laitiers à base d’avoine plus concurrentiel que celui des produits laitiers. Même s’il existe de plus en plus de substituts de produits laitiers et qu’ils occupent plus d’espace dans les magasins, le lait traditionnel tient bon grâce à des produits novateurs qui se déclinent en version ultrafiltrée, sans lactose et à teneur élevée en protéines. Ces produits offrent une possibilité de croissance à l’industrie laitière.Les marges brutes en pourcentage des ventes ont légèrement diminué en 2022 en raison de la hausse des coûts de la main-d’œuvre et du lait de consommation cru. Le marché du travail a connu des difficultés en 2022, mais grâce à des gains d’efficacité sectoriels, la production brute par employé a augmenté de plus de 14 % en glissement annuel. Les salaires ont augmenté de plus de 5 %, ce qui est inférieur à la moyenne du secteur de la transformation des aliments. Le secteur a accueilli 40 nouvelles entreprises de transformation de produits laitiers en glissement annuel, toutes tailles confondues.

En résumé
  • Le suivi des tendances en matière de préférences de consommation sera essentiel pour tirer son épingle du jeu.

  • L’évolution de la demande des établissements de services alimentaires pour des produits laitiers à valeur ajoutée présente un bon potentiel.

  • Il faut surveiller de près l’attrait grandissant pour les boissons de substitution et envisager l’adoption de stratégies afin de préserver la part de marché.

À suivre
Tendances économiques 2023 : sucre et produits de confiserie

L’équipe des Services économiques FAC prévoit une baisse de 1,3 % des ventes du secteur du sucre et des produits de confiserie en 2023.