Passer au contenu principal

Votre entreprise se compare-t-elle avantageusement aux autres? Comment suivre et mesurer le rendement afin d’analyser la réussite de façon comparative

  • 7,5 min de lecture

Votre exploitation agricole est rendue là. Elle s’est dotée d’un plan stratégique qui englobe sa mission et sa vision, ainsi que d’un plan opérationnel, et elle comprend son marché de même que les risques et possibilités qui y sont liés. C’est le moment de faire le suivi de vos progrès et de les évaluer.

Une fois les éléments clés mis en place, une activité essentielle d’une entreprise solide est la surveillance continue de son rendement par rapport à elle-même et à d’autres entreprises œuvrant dans des secteurs agricoles connexes au moyen d’une analyse comparative.

Examinons quelques critères importants pour évaluer vos indicateurs de rendement clés (IRC) et des outils efficaces qui peuvent vous aider à mesurer votre degré de réussite.

Indicateurs de rendement clés (IRC)

Définis comme une évaluation du rendement à court terme et vérifiable, les IRC donnent un aperçu du déroulement possible d’un processus dans une exploitation agricole. Les IRC comprennent des indicateurs avancés et des indicateurs retardés. Il est essentiel de les comprendre, car en agriculture, les marges sont serrées, et ce, peu importe le secteur d’activité.

Nous mettons l’accent sur les indicateurs avancés, car ils nous annoncent les enjeux qui s’en viennent et nous informent que des mesures sont à prendre. Un indicateur retardé est utile en fin d’exercice et offre des indices sur nos plans à long terme. Jetons un coup d’œil à quelques exemples d’indicateurs retardés et avancés dans le contexte d’une exploitation agricole.

Indicateur retardé : Jim et Suneeta amorcent leur première année avec un plan, une bonne dose d’enthousiasme et une attitude gagnante. Ils connaissent quelques petits ennuis à répétition tout au long de leur saison de culture inaugurale. Toutefois, ils sont déterminés à passer à travers leur première année, ils ne se soucient pas de la conciliation travail-vie personnelle. À la fin de l’année, leurs données montrent un écart effarant. Ils ont consacré 45 % plus d’heures au travail qu’ils ne l’avaient initialement projeté, ce qui leur a causé du stress et de la fatigue et leur a fait commettre plus d’erreurs.

Il s’agit d’un indicateur retardé, car ils ne disposaient pas d’un système qui pouvait les informer que la méthode qu’ils utilisaient ne les aidait en rien pendant qu’ils accumulaient d’innombrables heures de travail. Ce n’est qu’à la fin de l’année qu’ils se sont rendu compte qu’ils étaient épuisés, surmenés et en décalage par rapport à leurs projections initiales.

Indicateur avancé : Li et Katie élaborent des plans pour les semailles du printemps et la saison que leur exploitation agricole devrait connaître, à moins de conditions météorologiques extrêmes. Grâce à leur projet d’ensemencer 300 acres par jour, ils sont certains d’avoir terminé de planter leurs cultures avant la longue période de pluie qui est prévue en juin. Au bout du dixième jour, ils n’ont pas encore terminé les semailles et n’ont pas ensemencé plus de 200 acres par jour.

Malgré ce problème, l’immédiateté de l’échec du plan est un indicateur avancé qui aide à comprendre que quelque chose doit changer. Plutôt que d’apprendre à la fin de l’année, avec un indicateur retardé, que les coûts liés à l’équipement et à la main-d’œuvre ont considérablement dépassé les projections, le couple peut s’asseoir et modifier son plan d’ensemencement et ses attentes pour la saison.

IRC financiers

Que vous deviez examiner le ratio de liquidité, le ratio de solvabilité ou d’autres ratios importants pour votre entreprise agricole, n’oubliez pas qu’il n’y a pas deux fermes pareilles. Il y aura toujours des facteurs qui feront en sorte que chaque calcul ou ratio soit nuancé, notamment en fonction de votre emplacement géographique, ainsi que de votre plan d’affaires et vos objectifs.

Exemple d’une exploitation agricole : Jim et Suneeta ont un ratio de liquidité de 1,64 grâce à leur actif de 200 000 $, dont 131 000 $ d’épargne en espèces. Parallèlement, les 69 000 $ restants correspondent à des commandes passées précédemment par deux microbrasseries différentes qui font un essai avec le couple cette année.

Le passif de 122 000 $ de Jim et Suneeta est divisé entre des paiements pour l’achat de machinerie (17 000 $), des prêts (80 000 $) et une petite ligne de crédit (25 000 $). À plus de 1,5, leur ratio est confortable, mais pas trop élevé, ce qui donnerait à penser qu’ils gaspillent une occasion financière.

Faites les calculs

Utilisez nos ratios financiers pour calculer vos propres ratios de liquidité, de solvabilité et de rentabilité et en discuter avec votre groupe de gestion agricole, vos conseillers externes de confiance ou votre directeur des relations d’affaires de FAC. Ils souhaitent la réussite de votre entreprise tout autant que vous.

IRC des ressources humaines

Nombreux sont ceux qui soutiennent que ces IRC sont difficiles à surveiller et qu’ils ne méritent peut-être pas autant d’attention que d’autres aspects d’une entreprise agricole. Bien au contraire. Les propriétaires d’exploitations agricoles n’ont qu’à chercher un peu plus en profondeur pour s’apercevoir qu’il est possible et utile d’effectuer le suivi des données sur le rendement du personnel.

De nombreux IRC des ressources humaines sont à votre disposition. D’après l’Academy to Innovate HR (AIHR) (en anglais seulement), divers facteurs comme l’absentéisme, les taux de roulement du personnel (volontaire et involontaire) et les évaluations du rendement peuvent tous être mesurés. Ils fournissent des exemples concrets d’un IRC avancé des RH (une semaine normale de productivité des employés) et d’un IRC retardé (taux de maladie chez les employés ou coût de main-d’œuvre par employé).

Outils pour vous aider à mesurer les IRC

Tableau de bord prospectif

Comme dans tout domaine d’activité, il existe des moyens de surveiller certaines situations et de comprendre et évaluer les risques au fur et à mesure qu’ils se présentent. Les enjeux ne nécessiteront pas tous une intervention au même degré d’urgence, mais une intervention doit tout de même être effectuée.

Le tableau de bord prospectif est l’outil parfait à utiliser à cette étape du parcours de votre entreprise, que vous possédez et exploitez depuis suffisamment longtemps pour commencer à réfléchir aux résultats.

Il existe plusieurs versions du tableau de bord prospectif et vous pouvez facilement en personnaliser une pour l’adapter à votre entreprise agricole. Les éléments clés à prendre en considération sont les perspectives de la direction, les partenaires stratégiques et les employés. Si ces éléments sont en harmonie et que vous ou votre groupe de cadres supérieurs êtes satisfaits, alors tout est pour le mieux.

Méthode du tableau de bord

Comme dans un véhicule, un tableau de bord constitue un moyen agile de surveiller l’un ou l’autre des différents aspects de votre entreprise. Il permet de comprendre un enjeu instantanément plutôt que sur une base trimestrielle ou annuelle.

De nombreux voyants peuvent s’allumer dans un tableau de bord, mais ils ne nécessitent pas tous une attention immédiate. Un faible niveau de liquide lave-glace suscite un sentiment d’urgence très différent de celui provoqué par un indicateur de pression d’huile à zéro.

On peut conduire un tracteur avec un pare-brise sale beaucoup plus longtemps qu’avec une pression d’huile nulle. Voilà pourquoi nous sommes constamment en « mode hiérarchisation des priorités ».

Cela touche aussi les entreprises agricoles, où nous pourrions probablement voir s’allumer au moins 20 voyants, par exemple pour des travailleurs malades, des pénuries de pièces et des retards de livraison. Mais seulement quelques-uns d’entre eux exigeraient notre attention immédiate, comme des différends commerciaux, une sécheresse ou le bris d’une machine essentielle.

Souvent, les voyants lumineux de notre tableau de bord procurent une bonne distraction face à notre tâche en cours. Cependant, il est préférable de vérifier si le temps est utilisé au meilleur escient, compte tenu du niveau d’urgence. Les problèmes d’une exploitation agricole devraient être traités en ordre décroissant d’importance des éléments qui contribuent à sa rentabilité globale. Naturellement, la partie de votre exploitation agricole qui compte pour 15 % de sa rentabilité est plus importante qu’un élément qui n’apporte que 2 ou 3 %.

Mettez votre apprentissage en pratique

Remarquez les différences entre un tableau de bord prospectif et un tableau de bord. L’un comme l’autre peut mettre en évidence les enjeux immédiats et devrait déclencher l’intervention appropriée. Ils pourraient être hiérarchisés à l’aide d’un système de couleurs correspondant aux feux de circulation afin d’éviter que l’on accorde trop d’attention à un enjeu mineur ou vice-versa.

Logiciels et applications

Des logiciels ultra-perfectionnés peuvent exécuter des analyses à la minute près afin que vous puissiez explorer des données sur-le-champ ou attendre de disposer de plus de renseignements. Vous pouvez également attendre qu’il y ait plus de données pour déclencher une analyse approfondie, au besoin. Voici quelques exemples :

  • Application Shopkeep – Cette application est parfaite pour les entreprises agroalimentaires qui souhaitent assurer le suivi de leurs ventes, de leurs stocks ainsi que de la gestion et du rendement du personnel. Les employés peuvent s’y connecter pour y saisir des renseignements et se déconnecter par la suite.
  • Logiciel AgExpert – Créé pour les producteurs, ce logiciel intègre harmonieusement toutes les données pertinentes, comme la paie, la clientèle et les fournisseurs, les impôts, les taxes et les immobilisations en un seul et même emplacement pratique.

La surveillance aide à prévoir l’imprévisible

N’oubliez pas que même les facteurs sur lesquels vous n’exercez aucun contrôle (météo, économie mondiale, marchés), peuvent rendre nécessaire une intervention organisationnelle et ils le font souvent. Cette intervention est entièrement de votre ressort et vos coéquipiers ainsi que les partenaires potentiels en amont ou en aval dans votre chaîne d’approvisionnement peuvent dépendre d’une réponse et d’une action rapides.

La rapidité compte et cela paraît lorsqu’une entreprise a su prévoir l’imprévisible comparativement aux entreprises qui se contentent de réagir. Votre entreprise est suffisamment complexe et importante pour que la surveillance ne soit pas seulement avantageuse, mais aussi essentielle.