Hausse des taux d’intérêt : quelle est votre tolérance au risque?

  • 10 déc. 2021
  • 2,5 min de lecture

Les producteurs devraient toujours connaître le niveau de sensibilité de leur exploitation agricole aux hausses des taux d’intérêt, puisqu’il est raisonnable de prévoir une volatilité accrue et des taux plus élevés à un moment donné. Voici ce qu’il vous faut savoir pour que votre exploitation agricole fasse le bon choix entre des prêts à taux fixe et des prêts à taux variable advenant qu’une hausse des taux d’intérêt se profile à l’horizon.

Les taux variables changent en fonction des décisions de la Banque du Canada

Le taux préférentiel correspond au taux d’intérêt annuel sur lequel les grandes banques et institutions financières du Canada se fondent pour établir les taux d’intérêt des prêts à taux variables. Lorsque la Banque du Canada hausse le taux d’intérêt qu’elle exige des prêteurs, qu’on appelle le « taux de financement à un jour », cette majoration a pour effet de faire augmenter le taux préférentiel, ainsi que votre taux variable. Au cours de la dernière décennie, le taux préférentiel est demeuré invariablement inférieur à 4 % et a relativement peu fluctué.

Figure 1 : Taux préférentiel de la Banque du Canada

Graphique indiquant le taux préférentiel de la Banque du Canada. Source : Banque du Canada.

Les marchés financiers prévoient trois augmentations du taux de la Banque du Canada de l’ordre de 25 points de base en 2022. 

Des taux fixes plus élevés en raison des marchés obligataires canadiens et internationaux

En prévision d’une augmentation des taux d’intérêt par la Banque du Canada, vous voudrez peut-être bloquer l’intérêt pour un emprunt nouveau ou existant. Les hypothèques à plus long terme ont généralement un taux d’intérêt plus élevé, mais, en bloquant le taux de votre emprunt, vous pouvez éviter les problèmes liés aux futures augmentations d’un taux variable. Un taux fixe vous permet notamment de connaître le montant exact de vos remboursements sur une période donnée. C’est un avantage important lorsque la croissance des revenus est stable et/ou que le coût des intrants augmente.

Contrairement aux taux variables, il est difficile de déterminer les taux des prêts à taux fixes, car ils sont à la merci de nombreux facteurs, notamment des marchés intérieurs et internationaux. Le coût d’une hypothèque à taux fixe sur cinq ans reflète ce que le prêteur paie pour obtenir des fonds sur le marché des obligations. Les taux d’intérêt sur un ou cinq ans varient. Dans le contexte d’une économie en expansion, les taux des obligations à court terme sont généralement moins élevés que ceux des obligations à long terme.

En conclusion

Les coûts d’emprunt pourraient monter en 2022. Il faut en premier lieu déterminer votre tolérance au risque en cas d’augmentation des taux d’intérêt. Il est également recommandé de surveiller l’évolution des taux de la Banque du Canada et les tendances économiques plus générales, y compris l’inflation.

Pour une comparaison plus détaillée des taux d’intérêt fixes et variables, vous pouvez regarder cette vidéo de la série Les incontournables en affaires des Services économiques.


Justin Shepherd
Économiste

Arrivé au sein de l’équipe des Services économiques de FAC en 2021, Justin se spécialise dans la surveillance de la production agricole et l’analyse des tendances de l’offre et de la demande à l’échelle mondiale. Justin a grandi dans une ferme mixte en Saskatchewan et il est toujours actif au sein de l’exploitation agricole familiale. Il est titulaire d’une maîtrise en économie appliquée et gestion de l’Université Cornell, ainsi que d’un baccalauréat en agroentreprise de l’Université de la Saskatchewan.