Les exportations méconnues du Canada : coup d’œil aux résultats commerciaux des produits habituellement laissés pour compte

  • 13 sept. 2022
  • 7 min de lecture

Nous passons le plus clair de notre temps à discuter des produits agricoles les plus importants sur le plan économique et des aliments sur lesquels des données sont facilement accessibles. Mais il existe tout un éventail de produits agricoles, agroalimentaires et manufacturés que nous avons l’habitude de passer sous silence. Le présent article traite de cette omission, car ces produits laissés pour compte contribuent de façon marquée aux excellents résultats globaux du Canada en matière de commerce d’exportation. En 2021, les codes du Système harmonisé (SH) que nous avons choisis aux fins de cette analyse représentaient plus de 31 milliards de dollars.

Produits agricoles de base

En 2021, les produits agricoles les plus exportés par le Canada ont été le blé (SH1001) à 8,3 milliards de dollars et le canola (SH1205) à 6,4 milliards de dollars. Les exportations totales de produits agricoles (qui comprennent les codes SHS01, 03, 06 à 08, 10 et 12) se sont chiffrées à 49,7 milliards de dollars. Les produits agricoles qui font moins souvent l’objet de rapports représentent des recettes d’exportation considérables (tableau 1). Toutes les catégories de produits ont affiché une croissance moyenne positive entre 2017 et 2021. Le rythme des exportations en 2022 est impressionnant, car à ce jour, les exportations dépassent de 5,4 % celles de l’année dernière à la même période. Les exportations de fruits de mer (SH03) constituent l’exception notable. Le rythme annuel à ce jour a reculé de 1,7 %, contrairement au fort taux de croissance des années 2017 à 2021 qui se situait en moyenne à 7,3 %.

Tableau 1 : Forte augmentation des exportations de produits agricoles au cours des cinq dernières années

Tableau montrant : Tableau 1 : Forte augmentation des exportations de produits agricoles au cours des cinq dernières années

Source : Données sur le commerce en direct de Statistique Canada
* La catégorie « SH07 Autres légumes » comprend les codes SHS0711, 0712 et 0714; « SH08 Autres fruits et noix » comprend SH0801 à 0807 et 0812 à 0814; « SH10 Autres céréales » comprend SH1002, 1004, 1006 et 1008; « SH12 Autres oléagineux » comprend SH1202, 1204, et 1206 à 1214.

Produits alimentaires

Les exportations agroalimentaires du Canada (SH02, 04, 05, 09, 11 à 13, 15 à 23 et 41) se sont chiffrées à 42,9 milliards de dollars en 2021. Nos plus importantes exportations – viande fraîche, réfrigérée et congelée de bœuf et porc – représentaient huit milliards de dollars. En outre, quatre milliards de dollars supplémentaires provenaient des exportations de produits portant le code SH23 (Résidus et déchets des industries alimentaires) et 1,3 milliard des exportations d’abats et de graisse de porc. Les États-Unis, le Japon et le Mexique ont été les trois plus importants marchés pour les exportations canadiennes d’abats et de graisse de porc, nos voisins du sud recevant d’ailleurs près de la moitié de ces exportations. Sur les quatre milliards de dollars de produits SH23 exportés, les exportations vers les États-Unis et la Chine représentent 3,3 milliards de dollars.

D’une valeur moyenne de plus d’un demi-milliard de dollars entre 2016 et 2020, les exportations de produits laitiers ont augmenté annuellement pendant cette période, avant de diminuer en 2021, alors que leur taux de croissance d’une année sur l’autre est passé à -17,0 %. Cependant, le rythme des exportations a rebondi depuis le début de 2022 et atteint 28,3 % (tableau 2). La plupart des autres catégories affichent d’excellents résultats pour l’année en cours. Bien que les produits de la catégorie SH23 aient également crû de façon continue entre 2015 et 2021, le taux de croissance depuis le début de 2022 est inférieur à sa moyenne sur cinq ans. Seules les plus petites catégories « Autres viandes » et « Peaux et cuirs » tirent de l’arrière par rapport au rythme de 2021, une tendance qui a été observée depuis plusieurs années. Les exportations des catégories SH02 – Autres viandes (ovins et chevaux) et SH41 – Peaux et cuirs ont diminué considérablement, la viande chutant de 64,9 % au total entre 2015 et 2021 et les peaux, de 42,6 %.

Tableau 2 : Les exportations de résidus et de déchets provenant des industries alimentaires affichent la plus forte croissance de toutes les catégories agroalimentaires

Tableau montrant : Tableau 2 : Les exportations de résidus et de déchets provenant des industries alimentaires affichent la plus forte croissance de toutes les catégories agroalimentaires

Source : Données sur le commerce en direct de Statistique Canada
* La catégorie « SH02 Autres viandes » comprend les codes SH0204, et 0205; « SH02 Abats, graisse de porc » comprend les codes SH0206 à 0210.

Exportations d’autres produits agroalimentaires manufacturés

Le Canada est l’un des plus grands exportateurs d’engrais sur la planète et expédie sa potasse (SH3104 d’une valeur de 7,1 milliards de dollars ou 85,5 % des exportations canadiennes totales d’engrais en 2021) vers 47 pays. Le Canada est le plus important exportateur de potasse au monde, fournissant presque le tiers de la potasse vendue à l’échelle mondiale. En 2021, les exportations totales d’engrais du Canada ont atteint une valeur de 8,3 milliards de dollars et ont été suivies de loin par les exportations de machines, d’appareils et d’engins mécaniques agricoles, d’une valeur de 2,5 milliards de dollars.

Les exportations de machines, d’appareils et d’engins mécaniques agricoles ont augmenté annuellement depuis 2016, avec un taux de croissance moyen de 10,1 % par année – le taux le plus élevé parmi toutes les exportations de produits manufacturés – grâce à un bond de 19,7 % en 2021 par rapport à l’année précédente, en raison de pénuries d’approvisionnement imprévisibles. Le rythme des exportations est encourageant en 2022, puisqu’à ce jour, elles dépassent de 26,3 % celles de l’année dernière. Les exportations d’engrais ont augmenté de plus de 140 % par rapport à l’année précédente, la guerre en Ukraine ayant fait monter les prix en flèche.

Tableau 3 : Les produits de base non alimentaires et non agricoles représentent plus de 10 milliards de dollars d’exportations depuis le début de 2022

Tableau montrant : Tableau 3 : Les produits de base non alimentaires et non agricoles représentent plus de 10 milliards de dollars d’exportation depuis le début de 2022

Source : Données sur le commerce en direct de Statistique Canada
* La catégorie « SH84 Machines, appareils et engins mécaniques agricoles » comprend les codes SH8432 à 8434, 8436 et 8437.


Martha Roberts
Rédactrice économique

Martha Roberts est une spécialiste en recherche qui étudie le rendement économique et les facteurs de réussite pour les producteurs agricoles et les agroentreprises. Martha compte 20 années d’expérience dans la réalisation de recherches qualitatives et quantitatives et la communication des résultats à divers publics. Elle est titulaire d’une maîtrise en sociologie de l’Université Queen’s située à Kingston, en Ontario.

@MJaneRoberts