Passer au contenu principal

Passer d’agriculteur à chef d’entreprise nécessite de la confiance et un travail d’équipe

  • 2 min de lecture

La croissance fait partie intégrante de l’activité commerciale, notamment dans une exploitation agricole. Elle s’accompagne également d’une augmentation des exigences de travail pour l’exploitant principal. Plus l’agriculteur passe du temps à faire du travail physique, moins il lui en reste pour s’occuper de la commercialisation et de la gestion des employés.

Quand déléguer

Les agriculteurs prospères se rendent compte que pour poursuivre la trajectoire de croissance, ils ne peuvent pas accomplir tout le travail seuls.

Les agriculteurs qui réussissent bien doivent prendre conscience du fait qu’ils ne peuvent pas accomplir tout le travail eux-mêmes. Déléguer des tâches à des employés ou recruter un travailleur à forfait est essentiel pour passer du statut d’exploitant principal à celui de chef d’exploitation.

Lorsqu’une entreprise commence à prendre de l’expansion, les agriculteurs devraient déterminer les tâches qu’ils peuvent confier à d’autres — même s’il est difficile de renoncer aux travaux quotidiens. Au lieu de faire le travail eux-mêmes, les exploitants agricoles doivent donner des directives claires à leurs employés pour la journée de travail et exercer des fonctions de supervision.

Croissance continue

Plus l’exploitation agricole est grande, plus il est difficile pour une seule personne de la travailler de manière efficace et efficiente. En faisant appel à un personnel de confiance pour assumer les fonctions de gestion, l’agriculteur peut endosser le rôle de chef d’entreprise pour veiller à garder le cap sur la vision et les objectifs d’affaires de l’exploitation.

Les activités de l’entreprise se poursuivront sous l’œil de la direction alors que la planification des activités sera assurée par le PDG.

Avancer lentement

Certains agriculteurs ont du mal à céder le contrôle de certaines tâches dans l’exploitation. Toutefois, le fait de garder à l’esprit le potentiel de croissance de l’entreprise peut aider à opérer ce changement. Des experts recommandent de ne pas passer trop rapidement d’un rôle à l’autre. Il est préférable de céder délibérément les commandes, une tâche à la fois, au lieu de confier une liste de tâches à un employé.

L’agriculteur aura plus de facilité à aller de l’avant avec les changements en gardant un œil sur la croissance de l’exploitation agricole.

En conclusion

Les agriculteurs prospères savent qu’ils ne sont pas en mesure de gérer seuls une grande exploitation et font un grand pas en avant sur la voie du succès s’ils embauchent un gestionnaire qui veillera aux activités quotidiennes. Si la croissance se poursuit, soyez prêt à assumer un jour le rôle de chef d’entreprise et, par conséquent, à assumer la responsabilité du plan d’affaires et de la vision de l’exploitation. Ne brusquez pas le cours des choses, car cela ne sert à rien selon les experts, et déléguez une à une vos différentes tâches aux employés.