Passer au contenu principal

Maximisez vos ventes de produits alimentaires avec le magasinage en ligne

  • 5,5 min de lecture

Puisque jusqu’à 15 % des ventes se font maintenant en ligne et connaissent une progression, il est plus important que jamais de maximiser cette occasion de vente.

L’achat d’aliments en ligne au Canada a connu une hausse de 12 à 15 % du total des aliments achetés au détail. Les consommateurs adoptent cette option, et à mesure que les détaillants améliorent leur capacité d’exécution, le taux de pénétration du marché continuera probablement d’augmenter. Cela a des incidences sur l’ensemble de l’industrie agroalimentaire, et les fournisseurs doivent veiller à ce que leurs produits se retrouvent tant dans les paniers d’achats virtuels que les vrais paniers d’épicerie.

Plusieurs occasions s’offrent aux producteurs et aux transformateurs de produits alimentaires pour augmenter leurs ventes dans le segment en ligne des activités de leurs clients.

  1. Vérifiez chaque semaine la présence de vos produits sur tous les sites Web de vos clients
    Considérez cela comme votre niveau de service en ligne. Vos produits doivent être présents sur les sites Web de vos clients, sinon vous et vos clients perdrez des ventes. Plusieurs choses doivent se produire pour veiller à ce que vos produits se retrouvent là où ils devraient. Si vos produits ne sont pas affichés correctement ou présents là où ils devraient l’être, faites une capture d’écran et partagez‑la avec votre client, car celui‑ci perd également des ventes.
  2. Songez à transférer certaines de vos dépenses de commercialisation vers ces plateformes
    Vos ressources financières consacrées aux dépenses de commercialisation (l’argent que vous investissez auprès des détaillants pour augmenter vos ventes) sont limitées. Cet argent est consacré aux publicités, aux promotions dans les commerces, aux démonstrations, etc. De nombreuses occasions commencent à faire leur apparition sur les sites Web des détaillants grâce auxquelles les producteurs et transformateurs peuvent promouvoir leurs produits. Posez des questions au sujet des coûts, et si vous prenez part à ces occasions, mesurez les résultats pour constater le rendement de votre capital investi. Les détaillants sont capables d’exécuter des programmes régionaux en ligne, et ce, à peu de coûts pour eux.
  3. Vérifiez les photos de vos articles
    De façon similaire aux dépliants publicitaires imprimés, vérifiez que les photos de vos produits sur les sites Web des détaillants sont correctes. Si ce n’est pas le cas, ne vous plaignez pas, offrez plutôt une solution. Informez-vous de la résolution requise, puis faites parvenir les photos aux personnes appropriées.
  4. Conférez une valeur ajoutée à l’aide de recettes pour les Fêtes ou des événements
    Il existe plusieurs occasions d’ajouter de la valeur en ligne. Nous savons que les consommateurs mangent plus souvent à la maison, et certains ont besoin d’un petit coup de main supplémentaire dans la cuisine. Il est possible de fournir des recettes, des conseils culinaires, etc., aux consommateurs qui magasinent leurs aliments en ligne. Les détaillants devraient créer des liens vers vos produits pour que ces derniers se retrouvent sur la liste d’épicerie des consommateurs, tout en les aidant en même temps.
  5. Tirez profit des données sur les consommateurs
    Vous cherchez des avantages? Déterminez s’il est bénéfique d’accéder aux données des personnes qui achètent vos produits. Vos clients connaissent ces données, et chaque détaillant utilisera cette information différemment. Ceux qui offrent un programme de fidélisation recueillent et utilisent les données. La plupart des détaillants souhaitent que vous payiez pour obtenir cette information. Cet investissement peut être judicieux pour déterminer si vous atteignez votre marché cible, et si leurs consommateurs correspondent aux vôtres.
  6. Sections de produits de spécialité – Êtes-vous présent?
    Plusieurs sites de détaillants disposent de sections de produits de spécialité. Pour apparaître dans cette section, cela nécessite probablement un marqueur sur votre référencement. S’il n’y a pas de marqueur, le produit ne s’affichera pas. C’est là que vous pourrez générer des ventes supplémentaires, alors assurez‑vous que vos produits sont présents s’ils doivent y être.
  7. Vérifiez les liens vers vos articles dans les sections de produits de spécialité
    Les consommateurs recherchent des façons simples de magasiner. Les détaillants mettent en place ces sections ou thèmes de produits de spécialité sur les sites de commerce électronique, tout comme ils installeraient un présentoir en magasin. Assurez‑vous que les liens vers vos produits sont fonctionnels.
  8. Vérifiez que vos produits se retrouvent dans les catégories spéciales
    Les consommateurs recherchent ces catégories lorsqu’ils font leurs achats et, en magasin, ils se fient aux emballages pour les distinguer. Un consommateur utilisera ces outils si, par exemple, l’un des membres de sa famille est intolérant au lactose. Il s’agit d’un exemple où magasiner en ligne est plus simple que de parcourir toutes les allées d’un commerce pour trouver le produit recherché.
  9. Évaluations des consommateurs – Où vous situez‑vous?
    Cela est nouveau pour le secteur agroalimentaire, mais les évaluations des consommateurs représentent la norme dans d’autres catégories du magasinage en ligne. Les consommateurs qui magasinent en ligne sont plus susceptibles de se fier à ces évaluations pour influencer leur décision d’achat. Vous devriez consulter les évaluations afin de comprendre ce que disent les gens au sujet de vos produits.
  10. Les nouveaux produits – Êtes‑vous présent?
    Il y a une courte période au cours de laquelle un nouveau produit recevra une attention particulière. Assurez-vous de vérifier cela dès que votre produit est offert sur le marché. Certains consommateurs recherchent ces produits, et vous disposez seulement d’une ou deux chances pour attirer leur attention.
  11. Les études de consommation sur le magasinage en ligne
    Observez la façon dont les consommateurs naviguent sur un site pour savoir s’ils peuvent trouver vos produits. Assurez‑vous d’avoir recours à des personnes dans votre marché cible pour comprendre comment elles passent de la page d’accueil à votre catégorie ou article. Ce n’est pas toujours le chemin que vous ou les détaillants pourriez emprunter.
  12. Tirez parti des coupons électroniques
    Les coupons ont toujours été une tactique efficace à utiliser pour générer des ventes. Les coupons électroniques sont encore plus faciles pour les personnes qui savent comment les utiliser.
  13. Visitez d’autres sites de détaillants de commerce électronique
    Il existe une foule de sites Web de détaillants formidables que vous devriez visiter. Vous y trouverez d’excellentes idées à partager avec vos clients. Vous pouvez également comparer les prix dans votre catégorie au sein des différents marchés à l’échelle du Canada. Cela peut être très utile si vous vous spécialisez dans les produits de base.

    Jusqu’à ce qu’un consommateur place un produit dans son panier d’achats et passe à la caisse, votre travail n’est pas terminé. Puisque jusqu’à 15 % des ventes se font maintenant en ligne et connaissent une progression, il est plus important que jamais de maximiser cette occasion de vente.

Article par : Peter Chapman