Passer au contenu principal

Les avantages d’un système de rémunération organisé

  • 2 min de lecture

Profitez‑vous des périodes d’accalmie pour faire votre comptabilité? Les périodes moins occupées sont aussi une excellente occasion de vous attaquer à la paie.

Un examen de votre structure de rémunération durant les périodes moins occupées vous permet d’évaluer et de comparer vos méthodes actuelles, d’examiner d’autres options et d’apporter des changements, affirme Terri Millar, conseillère principale aux petites entreprises de la coopérative Meridian Credit Union. Cet examen pourrait prendre entre quelques semaines et un mois.

Les avantages d’une bonne organisation

Mme Millar insiste pour dire qu’un système de rémunération organisé est avantageux à la fois pour les employeurs et pour les employés.

Un système de rémunération organisé est avantageux à la fois pour les employeurs et pour les employés.

Les avantages pour les producteurs comprennent des calculs plus précis, un traitement plus efficace et une gestion des flux de trésorerie simplifiée. Un système de rémunération plus organisé et perfectionné réduit aussi les coûts, notamment grâce à une réduction des erreurs, à un traitement plus rapide et à l’établissement de rapports.

« Pour les employés, cela assure uniformité, exactitude et commodité — en particulier grâce au dépôt direct —, en plus de faciliter la gestion budgétaire personnelle et de renforcer la loyauté et le sentiment de sécurité, dit Mme Millar. Si le système de paie assure une régularité et que les talons de paie et les T4 sont exacts, les employés sont heureux. »

Par où commencer?

Les producteurs peuvent commencer par consulter leur comptable ou leur institution financière, poursuit Mme Millar.

« Les comptables peuvent recommander des systèmes de paie conviviaux qui sont compatibles avec leurs systèmes de comptabilité et avec la fréquence des cycles de paie, et qui offrent différentes options en matière de paie aux propriétaires exploitants par rapport aux employés. »

Un logiciel de paie comme AgExpert est accessible sur plusieurs plateformes et permet de saisir des données et d’accéder à de l’information de n’importe quel endroit. Les institutions financières peuvent discuter des avantages, des inconvénients et des coûts liés aux chèques rédigés à la main, des virements de fonds par courriel ou du dépôt électronique de la paie des employés. Habituellement, elles travaillent aussi en partenariat avec un fournisseur de services de paie pour répondre aux besoins de leurs clients.

Brian Rugg, associé du cabinet Grant Thornton, recommande aussi aux producteurs de consulter le site Web de l’Agence du revenu du Canada, qui offre des guides sur la paie à télécharger et de l’information sur le calcul et le versement des retenues sur la paie.

Gérer la paie soi-même ou la confier à un tiers?

Le choix entre une solution maison et le recours à des services professionnels doit tenir compte de la taille de l’exploitation, du nombre de travailleurs et de la complexité des avantages sociaux, qui peuvent être imposables, souligne M. Rugg.

Il est aussi possible de combiner les deux approches : l’exploitant se charge des calculs de la paie et de la production des talons de paie, et un fournisseur s’occupe des dépôts directs et des déclarations de taxes, illustre Mme Millar.

En conclusion

Un système de rémunération organisé peut être avantageux à la fois pour les producteurs et pour leurs employés. Le type de service à privilégier dépend de la taille de l’exploitation, du nombre d’employés et des avantages sociaux offerts. Les producteurs peuvent aussi profiter de logiciels comme AgExpert, consulter leurs comptables et leur institution financière et explorer les ressources offertes par le gouvernement fédéral.

Article par : Richard Kamchen