Passer au contenu principal

Le suivi budgétaire, un moyen de préparer son exploitation pour l’avenir

  • 3 min de lecture

La budgétisation n’aura jamais été si importante, car de nombreuses exploitations agricoles évoluent en opérations de plusieurs millions de dollars dont la réalité est complexe en ce qui concerne la structure d’entreprise, la gestion fiscale, les besoins en matière d’agronomie et les finances.

« Chaque producteur devrait établir une forme de budget ou effectuer une planification financière tous les ans, non seulement pour augmenter ses connaissances et sa compréhension de son entreprise, mais aussi pour répondre à l’exigence d’un nombre croissant de banques, explique Kelly Bromm, conseiller en gestion agricole pour MNP.

« Avec le bon logiciel de gestion des finances agricoles, le suivi du budget aide à préparer une entreprise agricole pour l’avenir, lui permet de prendre de l’expansion et procure une tranquillité d’esprit à ses propriétaires », fait‑il valoir.

Obtenez une vue d’ensemble

Les agriculteurs ont habituellement une bonne idée de leurs revenus bruts et du coût des intrants potentiels. Mais bon nombre de ceux que rencontrent les conseillers de MNP pour la première fois ne savent pas comment calculer leurs coûts fixes ou inclure les coûts qui les aideraient à dresser un tableau complet de leur entreprise, affirme M. Bromm.

« De plus, s’ils n’effectuent pas le suivi de leurs rendements historiques aux fins de comparaison ou d’analyse comparative par rapport à leurs pairs, comment sauront‑ils si leurs résultats sont bons, moyens ou mauvais? »

Facilite la prise de décision

La budgétisation et la planification peuvent aider les producteurs à prendre de bonnes décisions.

S’ils augmentent leur fonds de terre ou achètent de l’équipement neuf, les ratios du service de la dette, le ratio d’endettement et le fonds de roulement seront touchés, souligne M. Bromm.

En surveillant leurs chiffres, les agriculteurs peuvent modéliser des scénarios potentiels afin de prendre des décisions éclairées et peut-être atténuer une partie des risques.

Lentement mais sûrement

Si le temps ou le sens des affaires nécessaire pour établir votre budget vous font défaut, envisagez de recourir aux services d’un conseiller en agriculture pour vous aider à planifier, conseille M. Bromm.

Chaque petit pas compte.

Apprenez à interpréter le tableau de bord de votre entreprise.

« Pas besoin d’être un expert en analyse financière; apprenez à interpréter le tableau de bord de votre entreprise, affirme Patti Durand, spécialiste en transfert d’entreprise à FAC. Démystifiez les ratios financiers clés pour obtenir un aperçu de la situation de votre entreprise. »

Des programmes comme AgExpert Comptabilité sont accessibles, les données de votre ferme étant disponibles à partir de n’importe quel appareil. Les versions de base gratuites comprennent des registres de transactions comme les revenus, les dépenses, les paiements de prêts, les achats d’immobilisations et la production de rapports.

Les cadeaux agricoles peuvent fausser les chiffres

De plus, Mme Durand recommande vivement aux agriculteurs de consigner tout échange de biens et de services.

Souvent, les parents d’une entreprise familiale donnent un coup de main à leur jeune qui débute en agriculture en le laissant par exemple utiliser leur équipement en échange de travaux.

Mais les conséquences budgétaires imprévues des cadeaux à la ferme peuvent brouiller le coût véritable des activités agricoles.

« Si vous ne payez pas pour une dépense importante, l’entreprise agricole semble intrinsèquement plus rentable qu’elle ne l’est, et cela influe sur les habitudes de prise de décisions », explique Mme Durand.

Pour évaluer la valeur à attribuer à ces cadeaux, les agriculteurs peuvent consulter les guides des travaux à forfait et des tarifs de location publiés par les ministères de l’agriculture provinciaux ainsi que des pairs et des conseillers, suggère‑t‑elle.

Surveiller ses chiffres élimine les inconnus et permet d’établir un budget précis.

En conclusion

Pour les entreprises agricoles en expansion, faire du suivi budgétaire un élément d’actif de l’activité agricole est plus important que jamais. Les experts exhortent les producteurs à rester informés de leurs revenus et dépenses, y compris des cadeaux et des revenus ou dépenses payés en nature comme les travaux agricoles. En l’absence de temps ou de connaissances, ayez recours à des experts.

Article par : Richard Kamchen