Passer au contenu principal

La formation en RH aide les producteurs à atténuer les risques commerciaux

  • 3 min de lecture

Les ressources humaines sont importantes pour les exploitations agricoles, et les producteurs le savent.

Jade Reeve, gestionnaire AgriEmplois au Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture (CCRHA), indique que la formation en RH aide les producteurs à gérer leur main-d’œuvre, ce qui est particulièrement important lorsque la conduite des affaires dépend des employés.

« La formation en RH contribue à garantir la cohérence et l’impartialité de la gestion des effectifs – y compris les travailleurs qui sont des membres de la famille et les travailleurs non apparentés – ainsi que des politiques d’entreprise, notamment en matière de rémunération et d’avantages sociaux, de santé et sécurité et de mieux-être au travail », dit Mme Reeve.

Questions prioritaires pour les producteurs

Le Industry Performance and Services Committee du Manitoba Pork Council a mené une enquête auprès de ses membres lors des réunions tenues l’automne dernier avec les producteurs afin de déterminer les priorités en matière de RH et d’élaborer la formation la plus recherchée. La gestion du rendement et la résolution de conflits sont arrivées en tête de liste.

Janice Goldsborough, coordonnatrice des RH et de la formation au Manitoba Pork Council, indique que certains membres ont souligné qu’il faut du temps pour trouver et recruter les bons employés, et qu’une fois qu’ils ont déniché les candidats idéaux, ils veulent s’assurer qu’ils restent en poste.

« De nos jours, les fermes comptent de nombreux travailleurs issus d’horizons différents, ce qui peut occasionner des frictions; en cas de mésentente, les gestionnaires veulent savoir quelles mesures prendre », dit Mme Goldsborough.

Atténuer les risques grâce à la formation en RH

Mary Robinson, présidente de la Fédération canadienne de l’agriculture, indique que la formation en RH devrait être considérée comme un outil de gestion du risque commercial dans les fermes. La formation en RH permet, d’une part, d’atténuer les risques liés aux pénuries de main-d’œuvre grâce à une amélioration des pratiques de recrutement et, d’autre part, de réduire les pertes de productivité grâce à une meilleure rétention des employés.

« La formation en RH gagne en importance dans de nombreuses exploitations étant donné la taille et la complexité grandissantes des fermes moyennes au Canada, ce qui les rend souvent de plus en plus tributaires de leurs employés, dit Mme Robinson. Les ressources humaines sont le moteur de toute entreprise florissante, y compris dans le secteur agricole. »

Elle ajoute qu’en plus d’aider à gérer le risque, la formation en RH constitue un autre moyen d’améliorer le rendement global des entreprises et de leur permettre de progresser sans contraintes excessives liées à la main-d’œuvre.

« À elle seule, la gestion des RH ne règle pas nécessairement les problèmes structurels qui créent des pénuries de main-d’œuvre dans plusieurs régions rurales éloignées, mais elle contribue à garantir l’accès des producteurs aux meilleurs outils et à démystifier ces outils », dit Mme Robinson.

Outils

L’AgriBoîte à outils en RH du CCRHA offre une vaste gamme de ressources en matière de gestion des RH.

Manitoba Pork offre aussi des séminaires de formation. Il a récemment tenu des séances sur la résolution de conflits et la gestion du rendement et devrait tenir d’autres séances dans le courant de l’année. Tous les renseignements, y compris les dates et les lieux, seront affichés sur la page Web de l’organisme.

En conclusion

L’embauche et le maintien en poste des bons candidats sont indissociables de la réussite des fermes. Les producteurs comprennent que la formation en RH, en particulier dans les domaines de la gestion du rendement et de la résolution de conflits, doit être une priorité. Des experts recommandent aux producteurs de considérer la formation en RH comme un outil de gestion du risque commercial pour leur exploitation.

Article par : Trudy Kelly Forsythe