Passer au contenu principal

L’importance des prévisions de trésorerie pour les agriculteurs

  • 3,5 min de lecture

Les chiffres sont omniprésents en agriculture. Les producteurs doivent savoir reconnaître si un prix de location de terres est raisonnable ou déterminer si leur marge de crédit leur permettra de traverser les périodes difficiles. Bien que l’incertitude liée à des facteurs comme les conditions météorologiques rende presque impossible de prévoir les revenus et les dépenses avec exactitude, il est possible de formuler des estimations précises fondées sur les prévisions des flux de trésorerie.

Les prévisions de trésorerie, ou budgets de trésorerie, sont une estimation de toutes les rentrées et sorties de fonds prévues au cours d’une période donnée, explique Kevin Hursh, agronome et analyste établi à Saskatoon. Les exploitants s’efforcent de prévoir les rendements et les prix afin de déterminer le revenu qu’ils obtiendront et calculent leurs dépenses en se fondant sur leurs coûts prévus.

Les prévisions mettent en évidence les situations où les liquidités risquent d’être limitées.

Scott Thom ne prend pas de risques. Il crée des prévisions détaillées qui tiennent compte de toutes les rentrées et sorties de fonds prévues pour ses exploitations de porcs d’engraissement et de cultures commerciales situées dans la région de Denfield, en Ontario. Dans les deux cas, il utilise des estimations de rendement et de prix prudentes parce qu’il préfère avoir la surprise d’enregistrer des revenus supérieurs aux attentes.

« Les dépenses au titre des cultures ne posent pas de problème. Je les ventile de la même manière que dans mes livres comptables. J’établis le rendement et le prix minimum à partir des chiffres de l’assurance récolte. Le calcul est plus compliqué dans le cas du bétail parce que les programmes comptables ont tendance à regrouper un trop grand nombre de dépenses, et le prix du porc change tous les jours. »

De façon générale, M. Thom utilise comme point de départ les coûts de production publiés par le ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales de l’Ontario pour déterminer son revenu et ses dépenses. S’il y a un écart important entre ses chiffres et ceux du Ministère, il s’en remet habituellement à ces derniers, sauf s’il a une raison évidente de se fier à ses propres chiffres.

« Une fois que j’ai effectué cette analyse et que j’ai une idée de l’éventail de cultures et du nombre de porcs que je veux produire, j’ai un assez bon portrait de la situation. Puis, si la possibilité s’offre à moi d’agrandir ma terre ou de louer une autre porcherie, je peux faire mes calculs et établir si mes profits augmenteront ou si ça ne fera qu’alourdir ma charge de travail. »

Un grand avantage des prévisions de trésorerie est qu’elles mettent en évidence les situations où les liquidités risquent d’être limitées, ajoute M. Hursh. En décelant ces situations longtemps d’avance, vous pourrez créer un plan de commercialisation et avoir accès à des fonds lorsque vous en avez besoin, ce qui élimine la nécessité de vendre à la dernière minute.

« Vous devez être réalistes avec vos chiffres, dit M. Thom. Gardez à l’esprit que votre rendement réel différera peut-être de celui que vous envisagez, et que le prix que vous obtiendrez n’est peut-être pas celui auquel vous vous attendez. Il vaut mieux jouer de prudence. Et si, en fin de compte, vos résultats dépassaient vos prévisions? »

Avantages de la planification et de l’analyse des flux de trésorerie

  • Savoir à quel moment la trésorerie sera serrée afin de pouvoir prévoir le déficit
  • Déterminer la durée de prêt et le calendrier de remboursement qui vous conviennent le mieux
  • Prendre des décisions de commercialisation non motivées par des contraintes de liquidités
  • Analyser l’incidence d’une hausse des taux d’intérêt ou d’une baisse des prix des produits agricoles (analyse de sensibilité)
  • Décider entre la location et l’achat d’une pièce d’équipement importante

Source: fac.ca/Savoir

Un modèle pour partir du bon pied

Téléchargez le guide de planification des flux de trésorerie de FAC pour apprendre comment la gestion de vos liquidités peut :

  • vous permettre de saisir de nouvelles possibilités de commercialisation et d’effectuer des achats éclairés
  • vous aider à vous concentrer sur l’expansion de votre entreprise et à suivre vos progrès vers l’atteinte de vos objectifs
  • optimiser votre relation avec votre prêteur

Consultez notre page Notions fondamentales des prêts pour obtenir des outils, des modèles et plus encore. 

D’après un article de l’AgriSuccès par Lorne McClinton.


Voir aussi

Comprendre les avantages de la planification des flux de trésorerie et pourquoi elle fait partie intégrante de la gestion financière agricole.

Ne laissez pas vos difficultés en matière de flux de trésorerie influencer vos décisions de gestion.