Passer au contenu principal

L’art d’embaucher les bonnes personnes

  • 5 min de lecture

Nous avons posé les questions suivantes à trois spécialistes en ressources humaines : Comment peut-on s’assurer d’embaucher les bonnes personnes? Quels renseignements doivent figurer dans un contrat de travail? Comment peut-on s’assurer de formuler des attentes claires en ce qui a trait au poste?

Dana Gidge
Conseillère en ressources humaines, RLB Chartered Professional Accountants, Guelph (Ontario)

Pour embaucher la bonne personne, rédigez d’abord une description de travail réaliste. Évaluez vos besoins actuels et futurs. De quelles compétences et aptitudes avez-vous besoin actuellement comme employeur? Quelles compétences générales sont requises à long terme? Vous pouvez personnaliser votre avis d’emploi. Donnez une description avantageuse de votre ferme ou de votre entreprise et brossez un portrait fidèle de votre culture.

Affichez vos avis d’emploi aux endroits les plus visibles. Vous voudrez peut-être utiliser des sites spécialisés comme les Centres d’emploi agricole de l’UPA ou Agricarrières au Québec, ou encore le Guichet-Emplois du Canada.

Effectuez une sélection préliminaire et menez des entrevues. Utilisez le même guide d’entrevue, posez des questions sur les compétences et les types de comportements, et évitez toute question susceptible de contrevenir aux droits de la personne.

Veillez à ce que les candidats retenus signent et datent tout contrat AVANT l’entrée en fonction afin que le contrat soit juridiquement contraignant.

Les attentes peuvent varier d’un employé à l’autre. Le moyen principal d’établir vos attentes à l’égard des employés est de rédiger une description de travail claire. Formulez votre vision, votre mission et votre stratégie par écrit pour permettre aux nouveaux employés de déterminer s’ils vont s’intégrer à votre équipe.

Au besoin, créez des indicateurs de rendement clés pour le poste et discutez-en avec le membre de l’équipe. Vous pourriez aussi créer une liste de vérification pour vous assurer que les fonctions du poste sont claires et que le travail est exécuté de façon uniforme.

Des conversations régulières permettent d’aborder les préoccupations de façon constructive. Les membres de l’équipe ne peuvent corriger les problèmes dont ils ignorent l’existence.


Chris Hall
CRHA, partenaire en ressources humaines, centres YMCA de Cambridge et de Kitchener-Waterloo

Le plus souvent, les embauches infructueuses résultent de l’absence de certaines compétences générales, ou de l’attitude et des comportements d’un employé face à son travail. Déterminez les comportements indispensables à la réussite du candidat et posez des questions d’entrevue qui vous permettent de les évaluer. Par exemple, si le poste à pourvoir exige le souci du détail, demandez au candidat comment il a manifesté cette qualité dans ses emplois précédents. Comme l’a si bien dit l’auteur Jim Collins : « le principal atout des entreprises ne réside pas dans son personnel, mais dans ses meilleurs employés. »

Le contrat de travail doit énoncer le titre du poste et préciser s’il s’agit d’un poste à temps plein, à temps partiel ou contractuel. Inscrivez-y aussi le salaire annuel ou le taux horaire, la date de début d’emploi, les congés annuels, les congés de maladie et autres avantages sociaux.

S’il y a une période d’essai, mentionnez-le aussi dans le contrat. Il est judicieux d’inclure une clause de cessation d’emploi; celle-ci peut limiter l’obligation de l’employeur en cas de rupture. Il est aussi prudent de faire relire vos modèles de contrat à l’occasion par un avocat-conseil ou par un notaire afin de vous assurer qu’ils sont conformes aux lois.

Il est toujours sage de commencer par fournir une description de travail pour préciser les attentes liées au poste. Des conversations de suivi régulières sont aussi fort utiles pour clarifier vos attentes et vous assurer que le travail évolue dans la bonne direction. Ces conversations n’ont pas besoin d’être très longues si elles ont lieu régulièrement. Dans son livre intitulé Dare to Lead (Oser diriger), l’auteure Brené Brown affirme qu’être clair, c’est faire preuve de bienveillance. Il faut du courage pour avoir ces conversations, mais au moins, la personne saura à quoi s’en tenir et ce qu’elle doit faire pour réussir.


Portia MacDonald-Dewhirst
Directrice générale, Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture (CCRHA)

Le plus important pour embaucher les bons candidats, c’est d’être organisé et d’avoir un processus de recrutement et de sélection détaillé. Pour ce faire, déterminez avec soin les compétences et les aptitudes requises. Réfléchissez à tous les aspects du poste et documentez-les clairement. Cela vous aidera à cibler le meilleur candidat durant le processus d’entrevues.

Une description de travail claire et détaillée qui fait état des tâches principales et secondaires est indispensable; ce document vous aidera à élaborer des questions d’entrevue pertinentes. Étant donné que les comportements antérieurs sont un bon indicateur des comportements futurs, demandez aux candidats comment ils ont abordé une situation donnée durant leur carrière. Vous obtiendrez ainsi une bonne idée de leur réaction éventuelle dans une situation semblable.

Si vous prenez le temps de documenter à l’avance les exigences du poste, vous en tirerez des bénéfices à long terme. Le CCRHA a collaboré avec des producteurs de partout au Canada à l’élaboration de descriptions de travail pour plus de 70 postes. Vous pouvez vous en inspirer pour votre processus d’embauche.

Si vous recherchez un modèle de contrat, vous trouverez une ébauche personnalisable dans notre AgriBoîte à outils en RH. Un contrat doit préciser le titre du poste, le salaire, la date d’entrée en fonction, le nom et le rôle du superviseur, le nombre d’heures de travail, les avantages sociaux et la période d’essai. Assurez-vous que votre lettre d’offre explique clairement le travail à accomplir et joignez-y une description de poste. Tout au long du processus, réitérez vos attentes pour être certain que votre nouvelle recrue les comprend bien.

L’organisation et la clarté des tâches sont les meilleures façons d’exprimer vos attentes envers vos employés. La description de poste permet de clarifier vos attentes, d’orienter la formation et d’établir un cadre de référence pour la gestion du rendement. Gardez à l’esprit que la gestion du rendement doit toujours reposer sur des attentes claires et précises quant au travail à accomplir.

D’après un article de l’AgriSuccès par Lorraine Stevenson-Hall.