Passer au contenu principal

Composer avec l’ambiguïté en période de pandémie

  • 4,5 min de lecture

Malgré l’incertitude qui règne à l’échelle planétaire entraînant de nombreuses préoccupations pour les entreprises, comment peuvent-elles planifier de façon stratégique?

Rob Hannam
Directeur de clientèle
Synthese Agri-Food Network
Guelph, Ontario

Je trouve surprenant que certains agroentrepreneurs hésitent à faire de la planification stratégique. Plusieurs clients m’ont dit qu’ils se livreraient à un exercice de planification officielle le printemps dernier, puis ont décidé d’attendre que la situation s’éclaircisse. Cela m’amène à me demander pourquoi, durant une période d’incertitude où la planification stratégique devient pourtant essentielle, certains choisissent d’attendre. Examinons quelques scénarios et les solutions possibles.

Scénarios : Ceux qui font de la planification stratégique ou opérationnelle ressentent le besoin de prédire l’avenir. La COVID-19 nous a enseigné que si nous ne pouvons prédire l’avenir, nous pouvons nous y préparer.

Supposons que vous êtes propriétaire d’une entreprise agroalimentaire qui vend ses produits par l’intermédiaire d’épiceries ou de magasins spécialisés, directement aux clients ou à des restaurants. La chance vous a peut-être souri lorsque les restaurants ont fermé leurs portes du jour au lendemain, mais elle vous a peut-être tourné le dos. Et si vous vendez vos produits à des épiceries et que vous avez été en mesure de maintenir la production, vous avez su tirer votre épingle du jeu. Bon nombre d’entreprises agroalimentaires ont diversifié leur clientèle tout en continuant d’offrir des prix concurrentiels et répartissent leur risque entre un plus grand nombre de fournisseurs pour avoir plus d’options d’approvisionnement en matières premières.

Planifiez dès maintenant. N’attendez pas. Examinez plusieurs scénarios et tâchez de déterminer les difficultés et les possibilités éventuelles.

Solutions : Dans ce contexte d’incertitude, que pourriez-vous produire efficacement pour répondre aux besoins et aux préférences des consommateurs dans l’avenir de façon efficace? Comment pourriez-vous produire des cultures ou élever des animaux de manière à en tirer plus de valeur ou à réduire votre risque? Passez en mode solution!


Maiden Manzanal-Frank
Fondatrice et présidente
Global Stakes Consulting
Red Deer, Alberta

Le monde a changé, et du jour au lendemain, les plans d’affaires, les stratégies commerciales et les guides opérationnels sont devenus inutiles et sans intérêt.

Après la pandémie, le rôle de l’agriculture dans notre société évoluera encore plus vite qu’avant. Les exploitations agricoles étaient déjà à l’avant-garde de changements rapides et d’importantes innovations technologiques dans leurs pratiques et leurs activités avant la pandémie. Au lieu de résister à l’ambiguïté qui découle du changement, les agriculteurs doivent miser sur le changement pour exploiter les possibilités susceptibles de se présenter.

Les séances de stratégies de six mois sont chose du passé. Vous devez maintenant mettre sur pied votre équipe rapidement pour analyser la conjoncture, évaluer les répercussions à court terme et à long terme sur votre entreprise et votre secteur d’activité, et déterminer où se trouvent les débouchés pour pouvoir prospérer, et non pas seulement composer avec la nouvelle réalité.

Outre la résilience, examinez les perspectives du marché et les possibilités de croissance dans les secteurs vraiment dynamiques. Pensez à vos clients futurs sans négliger vos clients actuels. Élaborez une stratégie claire en tenant compte de vos capacités et des lacunes à combler. Réexaminez votre orientation stratégique dans un horizon de trois à six mois, compte tenu de la volatilité actuelle, en gardant à l’esprit que vous devrez remettre le cap à mesure que la situation évoluera (chaîne d’approvisionnement, main-d’œuvre, volatilité des prix, préférences des consommateurs, et restrictions imposées par la pandémie). Ceci est le processus stratégique de l’avenir, et vous, à titre de propriétaires et de dirigeants d’exploitation agricole, devriez le maîtriser rapidement.

Pour réussir dans le monde d’aujourd’hui, vous devez savoir comment vous adapter rapidement pour saisir l’occasion.


Brent VanParys
Transfert d’entreprises
BDO Canada
Woodstock, Ontario

À mon sens, la clarté est la meilleure façon de composer avec le changement et l’incertitude : vous devez comprendre les objectifs de la ferme et la façon dont elle les atteindra.

Un plan d’affaires stratégique est un outil très pratique que tout producteur devrait avoir dans sa boîte à outils. En fait, ce n’est pas tant le plan qui est précieux que l’exercice de planification. La collaboration à ce processus favorise une bonne communication et, plus important encore, permet d’aligner l’équipe sur les objectifs et les mesures à prendre.

La planification des activités est particulièrement avantageuse pour les exploitations à propriétaires multiples et les fermes familiales multigénérationnelles parce qu’elle permet de rallier tout le monde autour des mêmes objectifs. Un facilitateur compétent saura faire ressortir la sagesse et la créativité de l’équipe de gestion de l’exploitation pour répondre à trois questions importantes :

« Quelle est notre situation actuelle? » Cette question permet de porter un regard critique sur la situation actuelle de la ferme.

« Où allons-nous? » Cette question prospective vise à établir les objectifs que l’exploitation s’efforce d’atteindre.

« Comment y arriverons-nous? » Cette question permet de réfléchir aux stratégies et aux mesures qui permettront d’atteindre les objectifs de la ferme.

En répondant à ces questions, vous serez à même de préciser l’orientation de la ferme pour les trois à cinq prochaines années. Expansion, contraction, diversification, automatisation, intégration; les possibilités sont nombreuses. La création d’un plan d’affaires focalise l’équipe et lui permet de prendre de bonnes décisions concernant les investissements importants, les ressources humaines, les plans de relève et la gestion du risque.

Pour découvrir les dix éléments qui devraient figurer dans un plan d’affaires, et pour trouver des ressources qui vous aideront à partir du bon pied, consultez 10 étapes pour rédiger un plan d’affaires solide ».

D’après un article de l’AgriSuccès.


Voir aussi

Pour s’adapter à cette pandémie, les secteurs agricoles et agroalimentaires ont dû trouver de nouvelles façons de mener leurs activités.

La COVID-19 est en train de modifier les préférences des consommateurs et de créer de nouvelles occasions d’affaires dans les chaînes de valeur pour les producteurs.