Passer au contenu principal

Plan d’une semaine : établir une gamme de produits en développement axée sur la rentabilité

  • 6 min de lecture

La plupart des gens décrivent les innovateurs comme étant des personnes aux idées ambitieuses qui sont inventives et capables de trouver des solutions aux problèmes irritants des consommateurs et des clients. Dans le domaine de l’alimentation, il est important d’avoir de bonnes idées et de se mettre à la place du consommateur. Cela dit, les meilleurs innovateurs savent que la capacité de créer des produits alimentaires rentables est précisément ce qu’il faut pour bâtir une entreprise résiliente. Il est toujours avisé d’évaluer les idées d’un point de vue des finances, des opérations et de la chaîne d’approvisionnement pour s’assurer que les produits en développement respectent les trois critères clés suivants :

  1. Les consommateurs veulent acheter ces produits.
  2. Les détaillants reconnaissent qu’en proposant ces produits, ils peuvent réaliser davantage de ventes auprès de leur clientèle établie, en plus d’attirer de nouveaux clients dans leurs magasins.
  3. La vente de ces produits sera lucrative pour votre entreprise.

Pour réussir en affaires, les innovateurs doivent se détacher de leurs liens affectifs, faire preuve de discipline et travailler en équipe.

Dans cette sphère, les déceptions sont monnaie courante : tant d’idées favorites ne respectent pas ces trois critères. Pour réussir en affaires, les innovateurs doivent se détacher de leurs liens affectifs, faire preuve de discipline et travailler en équipe.

Ces conseils sont valables, peu importe le nombre de décideurs qui travaillent au sein de votre entreprise alimentaire. Le succès ou l’échec de nombreux lancements de produits dépend souvent de la mesure dans laquelle la personne chargée de l’innovation tient compte de la perspective des opérations, des finances, du marketing et de l’approvisionnement. Qu’une seule personne porte tous les chapeaux ou qu’il y ait un membre de la direction responsable de chaque fonction individuelle, dans les entreprises bien gérées, tous les services ont un rôle à jouer dans le processus d’innovation.

Dans le contexte commercial incertain d’aujourd’hui, ces leçons sont plus importantes que jamais. Les chefs d’entreprises alimentaires astucieux réévaluent actuellement leur gamme de produits en développement et élaborent des stratégies qui préserveront la rentabilité. Si votre entreprise n’a pas encore franchi cette étape, le plan d’une semaine ci-dessous vous aidera à démarrer un processus d’innovation axé sur la rentabilité. Consacrez deux ou trois heures par jour à explorer davantage chaque idée innovante avec du recul pour relever ses points faibles. D’ici la fin de la semaine, vous devriez avoir un plan d’action.

Lundi :

  • Convoquez votre équipe à une réunion. Communiquez votre objectif de rationaliser les innovations en fonction de leur rentabilité prévue, puis sollicitez la coopération de l’équipe face à cet objectif. Cette réunion devrait prendre environ une demi-heure, ce qui vous laissera 90 minutes pour travailler sur la recherche et le développement.
  • Commencez par trier les projets d’innovation en fonction des obstacles à la commercialisation que la fabrication pose à ces produits. Catégorisez les projets en fonction des difficultés qu’ils ont en commun. Par exemple, si vous allez devoir investir d’importants capitaux pour mettre le produit sur le marché, prenez-en note et passez au projet suivant. Ne perdez pas de temps à discuter de la qualité des idées. Il s’agit aujourd’hui de recenser les obstacles.

Mardi :

  • Les événements du printemps dernier nous ont fait réaliser que les chaînes d’approvisionnement peuvent être très soudainement perturbées et que leur retour à la normale après de tels chocs peut prendre des mois. Examinez chaque produit en développement sous l’angle de l’approvisionnement afin de déterminer lesquels peuvent être fabriqués avec des ingrédients locaux qui ne seraient pas touchés par des problèmes de frontières ou de transport en cas de confinement en raison de la COVID-19. De même, il serait prudent de diversifier maintenant vos fournisseurs d’ingrédients et de commencer à constituer des stocks de réserve des ingrédients essentiels à l’exécution des commandes de vos clients les plus importants.
  • Explorez la possibilité d’utiliser des substituts d’ingrédients moins chers. Demandez des échantillons que les concepteurs de produits pourront tester afin de déterminer si les avantages des ingrédients plus coûteux justifient leur utilisation continue.
  • Évaluez la possibilité de tirer profit de votre chaîne d’approvisionnement actuelle pour fabriquer les produits en développement. Recensez les produits qui seraient fabriqués avec des ingrédients que vous achetez déjà et pour lesquels vous pourriez obtenir des réductions de prix au volume qui rendraient ces produits plus rentables.

Mercredi :

  • Les collaborations les plus fructueuses sont souvent celles qui sont menées avec les partenaires des opérations parce que ces personnes sont en mesure de déterminer si l’équipement actuel peut être utilisé d’une manière différente et elles savent quelles chaînes de production et quels actifs sont sous-utilisés. Examinez les projets que vous aviez classés comme nécessitant l’achat de nouvel équipement avec l’équipe des opérations et demandez-lui de réfléchir aux possibilités de fabriquer ces produits avec l’équipement que vous possédez déjà ou que vous pourriez modifier à bon marché.  
  • Ne donnez le feu vert qu’aux nouveaux produits en développement qui utilisent l’équipement et les systèmes existants. Si ces nouveaux produits ne correspondent pas au positionnement de votre marque, considérez la possibilité de trouver une entreprise avec qui ce genre de produits cadre bien et offrez-lui de les fabriquer pour elle.
  • Dans la même veine, si le conditionnement à forfait ne fait pas partie de votre modèle d’entreprise, songez à offrir ce service. L’ajout de quarts de production générera des revenus qui pourront financer les activités liées à vos produits de marque.

Jeudi :

  • Demandez à votre équipe de marketing de renoncer à toutes les hypothèses et de réinventer sa façon d’aborder le conditionnement et le lancement des produits. Faire l’épicerie n’est plus une expérience plaisante en raison de l’obligation de porter un masque et d’assurer la distanciation physique. Par conséquent, les équipes de marketing ont du pain sur la planche. Par exemple, si un nouveau produit nécessite des dégustations, des démonstrations en magasin ou d’autres expériences pour inciter les consommateurs à l’essayer, le moment présent n’est pas bien choisi pour le lancer.
  • Les médias sociaux ont révélé que les Canadiens se sont adonnés à la fabrication de pain et à la préparation de macaroni au fromage au printemps dernier – ce qui démontre que lorsque les temps sont durs, nos aliments préférés deviennent une source de réconfort. Alors, mettez vos idées de produits audacieux et ambitieux en veilleuse et tenez-vous-en aux saveurs de base et aux aliments traditionnels. N’oubliez pas que nous nous concentrons sur des produits à gains rapides et à forte rentabilité.
  • Si le commerce électronique fonctionne bien pour votre entreprise, l’équipe de marketing devra repenser son approche en matière d’emballage afin de présenter des messages affectant les décisions d’achat sur le devant des emballages de façon à ce qu’ils soient faciles à saisir sur un téléphone intelligent. La publication de vidéos de découverte du produit ou de démonstration de recettes destinées aux acheteurs en ligne est un meilleur investissement pour lancer des produits en 2021 que les stratégies élaborées de marchandisage en magasin.

Vendredi :

  • Le temps est venu de tenir une autre réunion. Rassemblez toute votre équipe, y compris les administrateurs et le personnel de l’entrepôt et des services d’entretien. Cherchez à ce que tout le monde se sente inclus. Remerciez-les pour tous les efforts qu’ils ont déployés au cours de la semaine, puis présentez votre nouvelle gamme de produits en développement axée sur la rentabilité. Invitez-les à poser de questions et à émettre des idées pour optimiser votre plan.
  • Enfin, prenez congé ce week-end. Vous l’avez bien mérité!

Article par : Dana McCauley