Passer au contenu principal

Et si la retraite était un nouveau départ?

  • 3 min de lecture

La retraite n’est pas nécessairement une fin en soi, mais plutôt un nouveau départ. C’est une autre étape de planification d’entreprise pour laquelle vous devez vous fixer des objectifs à court et à long terme qui tiennent compte de votre mieux‑être mental et financier.

La retraite en tant que nouveau départ

« Habituellement, je déclare d’entrée de jeu que nous ne parlons pas de retraite, mais bien de changement de carrière », affirme Terry Jones, spécialiste en transfert d’entreprise pour le Canada Atlantique.

Ce à quoi ressemblera votre retraite dépendra de plusieurs facteurs, notamment de ce que vous voulez faire et des compétences que vous avez acquises pendant votre carrière à la ferme. Mais, selon M. Jones, prendre le temps de répondre à ces questions est la partie qu’on néglige le plus souvent dans le processus de transition vers la retraite.

Il encourage les clients à envisager la planification de la retraite de la même façon qu’on bâtit un portefeuille de placements. « Nous voudrons nous assurer de bien diversifier nos activités. »

La retraite est le moment idéal pour vous adonner à des activités qui ont toujours suscité votre intérêt, mais que votre emploi du temps ne permettait pas de faire.

En tenant compte de votre situation financière, considérez des options comme : participer à des associations sectorielles, vous impliquer dans des organisations communautaires, découvrir de nouveaux loisirs, voyager et même travailler à temps partiel.

Ceux qui participent déjà à des activités en dehors de la ferme semblent avoir plus de facilité à le faire. C’est pourquoi M. Jones fait valoir qu’il est important de tenir compte de ses besoins personnels en matière de bien‑être mental tôt dans le processus de transition vers la retraite.

« Si je me suis retiré de la ferme familiale, j’ai un énorme bagage de compétences recherchées par d’autres producteurs. Les gens aiment pouvoir compter sur des travailleurs fiables », poursuit M. Jones.

« La retraite est le moment idéal pour vous adonner à des activités qui ont toujours suscité votre intérêt, mais que votre emploi du temps ne permettait pas de faire. Vous devriez essayer d’explorer quelques‑unes de ces nouvelles activités dès le début du processus de transfert des responsabilités. »

Soyez vigilant à l’égard des projets à risques élevés

L’établissement de vos buts et de vos objectifs est le premier de quatre aspects que M. Jones examine lorsqu’il aide les agriculteurs à se retirer de l’exploitation agricole. La prochaine section porte sur les projets potentiellement très risqués, comme acheter rapidement une résidence de vacances.

Soigneusement réfléchir à d’importantes décisions financières peut aider à diminuer les risques financiers au moment de la retraite.

Gardez une vision à long terme

L’âge apporte souvent son lot de défis concernant la santé. C’est pour cette raison que M. Jones encourage les agriculteurs qui prennent leur retraite à avoir une vision à long terme. Il leur suggère de considérer ce qu’ils peuvent faire maintenant pendant qu’ils sont capables physiquement de le faire, et de déterminer quels projets ils pourront toujours faire dans quelques années.

« Si certains projets demandent une meilleure condition physique, ou exigent de s’éloigner davantage, priorisez ceux‑ci. C’est comme un plan d’affaires. »

Vos priorités, vos intérêts et votre situation de vie peuvent également changer, alors le fait de garder votre plan ouvert aux réévaluations est également important.

Restez engagé pour une retraite réussie

« Le plus important est de rester actif et engagé, peu importe les activités auxquelles vous vous adonnez », explique M. Jones. Négliger cet aspect pourrait avoir des conséquences sur votre bien‑être personnel, sur vos relations et, dans certains cas, même sur le succès de l’entreprise agricole.

Il insiste sur l’importance pour les agriculteurs de savoir ce qu’ils aimeraient faire et d’avoir un plan pour le réaliser, ce qui contribue à surmonter le stress et la frustration. Le fait de planifier plus tôt que tard contribue à établir des bases plus solides.

« Lorsque vous prenez votre retraite, on ne vous envoie pas en pâturage. C’est le moment idéal pour penser à ce que vous voulez faire. »

En conclusion

Voyez la retraite comme un changement de carrière et planifiez‑la de façon aussi détaillée que vous le feriez pour le démarrage d’une nouvelle entreprise. Pour votre mieux‑être mental et physique, déterminez les choses que vous voulez, ainsi que vos objectifs, soyez vigilant à l’égard des projets à risques élevés et adoptez une perspective à long terme selon vos priorités et vos intérêts personnels.

Article par : Matt McIntosh