<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=806477592798641&ev=PageView&noscript=1"/>

L'épuisement professionnel : savoir reconnaître ses limites

2 min de lecture

L’épuisement professionnel, c’est le fait d’être exténué après avoir déployé plus d’énergie ou de ressources que nos capacités et nos limites.

L’épuisement professionnel peut se manifester ainsi
  • « L’an dernier, j’ai réalisé que j’avais de moins en moins d’intérêt et de motivation d’aller à l’étable. J’avais perdu le plaisir de m’occuper de mes animaux. »

  • « Depuis quelque temps, j’avais différents problèmes de santé : maux de tête, de dos, d’estomac, rhumes à répétition et insomnie. Je me disais que ça allait passer. »

  • « J’ai commencé à changer, je ne me reconnaissais plus. Je suis devenu plus impatient et agressif. Tout le monde m’énervait. Même mes enfants m’irritaient. Mes associés m’ont dit que je devais me faire aider, que je n’étais plus moi-même, mais je ne voulais pas le voir. »

  • « J’étais fatigué et de moins en moins productif. Je travaillais plus d’heures pour moins de rendement. Je manquais de concentration. J’oubliais plein de choses. »

  • « Un bon matin, je me suis ramassé en petite boule dans le coin de la laiterie, à pleurer de découragement. C’est là que j’ai dû m’avouer que j’étais au bout du rouleau. »

Si vous vous reconnaissez en lisant ces témoignages, vous devriez consulter un professionnel de la santé, car plus on tarde à agir, plus il peut être long de se reconstruire.

En bref, l’épuisement professionnel, c’est la diminution graduelle de nos ressources physiques, mentales et émotionnelles : il s’installe progressivement, même s’il donne l’impression de survenir tout d’un coup. N’attendez pas d’avoir atteint vos limites.

« Les problèmes de santé mentale sont amplifiés dans l’isolement. Ainsi, tâchez de trouver le temps d’entrer en contact avec les gens. Notre fardeau peut sembler beaucoup trop lourd si nous sommes seuls à le porter, mais lorsque nous partageons nos fardeaux respectifs, ceux-ci deviennent plus légers. »
 – Shannon Ferrell
Source : Extrait d’une conversation de la DoMoreAg sur X

D’après un article de Nourrir sa résilience par Pierrette Desrosiers, M. Ps., psychologue du travail, conférencière, coach d’affaires et spécialiste du milieu agricole. 

À suivre
Surmonter l'adversité : l'importance de prendre soin de soi
3 min de lecture

Prendre le temps de s’occuper de soi et de son mieux-être est crucial. Apprenez comment les producteurs prennent soin d’eux pour donner le meilleur d’eux-mêmes.