Passer au contenu principal

Élaborez un plan d’action pour faire face à la maladie

  • 3,5 min de lecture

La maladie peut perturber les activités d’une ferme. Si la COVID‑19 venait à frapper des membres clés de la famille, la maladie pourrait avoir des effets dévastateurs sur l’exploitation agricole. C’est pourquoi les experts recommandent fortement de mettre au point une liste ou un plan simple permettant d’assurer la continuité des activités de base de l’exploitation en cas de maladie grave.

David Heinrichs de Global Ag Risk Solutions (en anglais seulement) affirme que les agriculteurs ont tendance à se concentrer davantage sur la résolution de problèmes à court terme (par exemple le prix des produits agricoles ou l’accès au marché) plutôt que sur des considérations à long terme comme le fonctionnement futur de la ferme au cas où ils tomberaient malades.

Selon Gordon Colledge, conseiller agricole et propriétaire de l’entreprise Advance Communications (en anglais seulement), il est naturel que la personne qui dirige la ferme familiale s’attende à ce que son conjoint ou conjointe ou ses enfants prennent le relais si sa santé se détériore. Mais encore faut‑il parer à toute éventualité.

Couchez votre plan par écrit

Dressez une liste de personnes-ressources, élaborez des plans pour la prochaine saison et regroupez toute l’information au même endroit.

Maggie Van Camp, chef nationale à l’élaboration de la pratique pour le secteur de l’agriculture à BDO Canada, recommande de dresser une liste. Cette liste doit comprendre les principales personnes‑ressources de l’exploitation (conseillers en cultures, comptables, avocats, vétérinaires, fournisseurs), les personnes à contacter en cas d’urgence, l’endroit où vous gardez les clés du tracteur et les plans pour la prochaine saison. Regroupez ensuite toute cette information au même endroit.

« Afin d’éviter tout désaccord, l’endroit où ensemencer chaque culture notamment devra être clairement indiqué, ajoute M. Colledge. Vous serez au lit en train de vous remettre des effets de la COVID‑19, en sachant que votre leadership vous a permis de relever avec brio le défi. »

L’importance des voisins

Si l’agriculteur n’a ni conjoint ou conjointe, ni famille ou amis proches vers qui se tourner, cela risque de gravement perturber l’exploitation agricole, explique M. Heinrichs.

Mme Van Camp insiste aussi sur l’importance d’entretenir de bonnes relations avec ses voisins.

« La plupart des gens seront honorés d’aider, déclare Mme Van Camp. Dans les collectivités agricoles, nous savons que l’entraide est au cœur de nos vies et nous nous soutenons mutuellement dans les périodes difficiles. »

Jennifer Wright, conseillère principale en ressources humaines au Conseil canadien pour les ressources humaines en agriculture affirme qu’il est particulièrement important pour les exploitations agricoles plus petites d’intégrer un volet touchant la collectivité ou le voisinage à leurs plans ou à leurs listes.

Alors que l’on demande à la population canadienne de s’isoler socialement, il est plus que jamais important de maintenir des liens. Demandez l’aide de vos voisins si nécessaire et faites preuve de solidarité dans votre communauté.

En conclusion

Pour préparer l’exploitation agricole à la COVID‑19, il faut mettre en place des plans pour assurer une direction intérimaire. Regroupez l’information importante dans une liste et conservez le tout à un seul endroit. Ceci vous permettra d’atténuer le stress et d’assurer la continuité des activités de la ferme. N’oubliez pas de garder le contact avec la communauté, car nous sommes tous logés à la même enseigne.


Ma liste de vérification en cas de maladie

En cas de maladie, dressez une liste contenant les renseignements importants et conservez le tout au même endroit. Pour vous aider à commencer, voici quelques exemples d’éléments à ajouter à la liste.

  • Coordonnées des principaux partenaires de l’exploitation agricole (conseillers en cultures, comptables, avocats, vétérinaires, fournisseurs)
  • Personnes à contacter en cas d’urgence
  • Voisins qui seraient disponibles pour accomplir certaines corvées
  • Plans d’ensemencement pour la prochaine saison de croissance
  • Endroit où vous rangez les clés du tracteur et les manuels de l’équipement 
  • Instructions pour l’alimentation des animaux
  • Responsabilités quant à la vidange de la fosse septique
  • Coordonnées du propriétaire foncier
  • Endroit où remplir les réservoirs de carburant
  • Étiquetage des interrupteurs, des panneaux électriques et des barres d’alimentation
  • Ajout dans les registres des champs de notes relatives à l’épandage ainsi que les dates de pulvérisation
  • Codes de sécurité des ordinateurs, téléphones cellulaires et pulvérisateurs