Passer au contenu principal

COVID-19 : Aide financière aux producteurs et aux agroentrepreneurs

  • 3 min de lecture

Il existe une multitude de programmes d’aide visant à aider les agroentrepreneurs et les exploitants d’entreprises agroalimentaires à faire face à la période d’incertitude causée par la COVID‑19.

Grâce au Partenariat canadien pour l’agriculture, les producteurs peuvent continuer à accéder à divers programmes de gestion du risque pour les entreprises.

Plusieurs programmes d’aide au secteur de l’agroentreprise et agroalimentaire ont également été annoncés. Et des changements ont été apportés aux programmes existants, dont le programme de Travail partagé et un nouveau Programme de crédit aux entreprises offert par Exportations et développement Canada et la Banque de développement du Canada (BDC).

Pour les petites entreprises, une subvention salariale temporaire pour les employeurs admissibles (égale à 10 % de la rémunération versée) pour 90 jours est accessible, tandis que la Prestation canadienne d’urgence est une option pour les travailleurs autonomes et les autres personnes qui ne sont pas admissibles aux prestations de maladie de l’assurance-emploi.

Augmentation de la capacité de prêt

En outre, cinq milliards de dollars supplémentaires ont été alloués à FAC pour augmenter sa capacité de prêt aux producteurs, aux agroentrepreneurs et aux transformateurs alimentaires.

La capacité de prêt supplémentaire permet de soutenir les agriculteurs et les agroentrepreneurs canadiens, quoi qu’il arrive.

« FAC s’est engagée envers la réussite à long terme de l’industrie agricole canadienne, et donc nous voulons aider nos clients à surmonter des situations imprévues comme celle à laquelle nous faisons face en raison de la COVID‑19 », souligne Michael Hoffort, président-directeur général de FAC.

La capacité de prêt supplémentaire permet à FAC d’offrir un soutien aux agriculteurs et aux agroentrepreneurs canadiens « peu importe le cycle économique », explique M. Hoffort.

Ces cinq milliards de dollars, l’équivalent d’environ la moitié des prêts consentis par FAC au cours d’une année normale, aident à faire en sorte que les agriculteurs soient prêts à effectuer leurs semis de 2020, indique-t-il.

Les agriculteurs, l’agroentreprise et l’agroalimentaire

« Nous essayons de nous assurer que nous répondons aux préoccupations de trésorerie des agriculteurs qui se préparent à semer les cultures de 2020 ainsi que des transformateurs alimentaires et des agroentreprises qui sont également touchés en ce moment », explique M. Hoffort.

À la demande de ses clients, FAC reporte le paiement du capital et des intérêts pour une période de six mois, ou dans certains cas, le report de paiements de capital pour une période de 12 mois, précise M. Hoffort.

De plus, FAC donne accès à une ligne de crédit additionnelle d’un montant maximal de 500 000 $, garantie par un contrat de sûreté générale ou, au Québec, par une hypothèque mobilière universelle, ajoute M. Hoffort.

Besoins de trésorerie

Les agriculteurs ont particulièrement besoin de liquidités, car la commercialisation des récoltes a été entravée par une mauvaise récolte. Rien que dans les Prairies, plus de trois millions d’acres doivent toujours être récoltés, remarque M. Hoffort.

Dans le secteur de l’agroentreprise et de l’agroalimentaire, les flux de trésorerie peuvent également être touchés par une variation brusque de la demande, c’est-à-dire une augmentation ou une diminution soudaine, mais temporaire, de la demande de biens.

« Certains clients et transformateurs d’aliments font des pieds et des mains pour se réinstaller et trouver de nouveaux marchés, indique M. Hoffort. Voilà l’importance de trouver d’autres sources de trésorerie lors de cette période d’ajustement. »

Communiquez avec nous

FAC invite les clients qui subissent des pressions financières à communiquer avec elle aussitôt que possible.

Comme bon nombre de ses employés travaillent à distance, et compte tenu des recommandations de Santé Canada en ce qui a trait à l’éloignement social, FAC propose les options suivantes à ses clients :

  • Par téléphone : Appelez le Centre de service à la clientèle de FAC au numéro sans frais 1‑888‑332‑3301.
  • En ligne : Plusieurs besoins liés aux transactions peuvent être traités au moyen des Services en ligne de FAC.

En conclusion

Plusieurs programmes d’aide ont été annoncés récemment pour aider les producteurs, les agroentrepreneurs et les transformateurs d’aliments à faire face à la situation dynamique actuelle provoquée par la pandémie de COVID‑19. Que ce soit pour les agriculteurs, les travailleurs autonomes ou les entreprises ayant plusieurs employés, il existe diverses options de financement qui sont mises à leur disposition.

Article par : Richard Kamchen