Passer au contenu principal

Comment se préparer pour rayonner dans un salon commercial virtuel

  • 5 min de lecture

La plupart des grands salons commerciaux passent en mode virtuel. Ceux‑ci sont créés rapidement, et certains offrent de nombreuses possibilités d’interaction et une foule de débouchés. Il s’agit d’une nouvelle tribune, mais les objectifs pour les entreprises du secteur des aliments et des boissons demeurent les mêmes : approfondir les relations existantes, créer de nouveaux débouchés, accroître la notoriété de la marque et, en définitive, enregistrer de nouvelles ventes.

Tandis que vous explorez ces possibilités, tâchez de garder vos objectifs généraux à l’esprit. Il se peut que vous soyez dépassé par la technologie et que vous perdiez de vue les raisons pour lesquelles vous investissez des ressources dans un salon virtuel. Lorsque vos objectifs sont clairement établis, le moment est venu de vous préparer.

Tenez compte du résultat final dès le commencement

Plusieurs plateformes différentes s’offrent à vous. Prenez le temps d’apprendre à utiliser la plateforme choisie avant la tenue du salon. Chaque application possède des capacités particulières et génère des débouchés uniques :

  • Votre présence virtuelle doit refléter votre image de marque et votre positionnement sur le marché. Créez du matériel qui respecte l’esprit des normes relatives à votre marque.
  • Configurez votre profil, ajoutez‑y votre photo, liez‑le à vos comptes de médias sociaux et trouvez d’autres outils. Veillez à ce que les visiteurs puissent vous trouver et trouver vos produits facilement.
  • Certaines des fonctions principales vous permettent d’interagir avec des personnes en dehors de votre stand. Apprenez à utiliser les salons de clavardage et les séances en petits groupes pour pouvoir interagir avec vos clients existants et avec les clients potentiels.

Bon nombre de ces applications s’accompagnent d’un tutoriel en ligne; si vous êtes à l’aise avec la technologie, vous pouvez les explorer par vous‑même. Sinon, trouvez des personnes (peu importe le secteur d’activité) qui ont peut‑être utilisé la même plateforme que vous à une autre occasion.

Tirez le maximum de votre stand

Lorsque vous commencez à concevoir votre stand virtuel, tenez compte de votre public et du moyen de diffusion. Souvent, le simple téléversement de votre matériel existant n’est pas la meilleure option. Vous devrez peut‑être modifier le format ou le message pour tirer votre épingle du jeu dans l’environnement virtuel.

Tâchez de raconter votre histoire avec précision et concision. Les gens semblent avoir moins de temps dans l’environnement virtuel, et à moins que vous réussissiez à les intercepter dans un salon de clavardage ou dans un salon ouvert, ils ont toute la liberté d’aller où ils veulent et d’interagir avec qui ils veulent. S’ils envisagent d’arpenter un salon commercial traditionnel pendant plusieurs heures, un salon virtuel leur offre la possibilité de le faire en beaucoup moins de temps.

Les salons commerciaux virtuels peuvent attirer un grand nombre de visiteurs des quatre coins de la planète, mais les conversations sont beaucoup plus ciblées.

La plupart des plateformes offrent aux participants la possibilité de créer un « porte-documents » d’information. Vous devez trouver des façons de vous démarquer. Une vidéo peut s’avérer très attrayante, à condition qu’elle se charge rapidement. Les visiteurs recherchent l’instantanéité et ne sont pas disposés à attendre longtemps pour voir du contenu. Votre vidéo doit s’adresser aux visiteurs du salon et durer moins de deux minutes. Si les visiteurs sont des détaillants, des grossistes et des distributeurs, la vidéo doit être conçue en fonction de ce type de public. N’utilisez pas une vidéo axée sur les consommateurs ou un autre moyen d’expliquer votre processus. Dans cet environnement, une vidéo mettant l’accent sur votre entreprise vaut mieux qu’une vidéo générale destinée à attirer des visiteurs.

Le succès des salons commerciaux traditionnels se mesure aux foules qu’ils attirent, et tous les exposants s’enorgueillissent du nombre de visiteurs qui s’intéressent à leur stand. Les salons commerciaux virtuels peuvent attirer un grand nombre de visiteurs des quatre coins de la planète, mais les conversations sont beaucoup plus ciblées. Vos visiteurs seront moins nombreux, mais beaucoup plus prometteurs. Pour cette raison, les personnes à votre stand virtuel devraient être préparées à avoir une conversation approfondie avec les visiteurs encore plus rapidement.

La préparation est importante

Conviez les membres de votre entreprise à votre stand selon un horaire établi, et tenez compte des différents fuseaux horaires. Il n’y a rien de plus frustrant qu’un stand virtuel désert.

Parcourez la liste des visiteurs à l’avance. Recherchez les personnes que vous connaissez ou que vous souhaitez rencontrer dans le salon de clavardage ou dans les salons ouverts. Si vous avez un visiteur à votre stand ou que vous croisez une personne qui vous est inconnue, une recherche rapide sur Google ou la consultation de son profil LinkedIn peut vous apporter des renseignements précieux qui orienteront la conversation.

La distribution d’échantillons est l’une des difficultés que pose l’environnement virtuel. Vous pouvez faire appel à un chef pour créer une vidéo attrayante, mais cela ne remplacera pas une dégustation de vos produits. Déterminez à l’avance comment vous distribuerez vos échantillons aux bonnes personnes. Une fois que vous avez déterminé votre public cible, créez une expérience dont ils pourront profiter une fois vos échantillons expédiés. Envisagez certaines des options ci‑dessous, ou créez votre propre échantillon qui marquera les esprits :

  • Recrutez le chef d’un restaurant local
  • Élaborez une trousse‑repas qui permet aux utilisateurs d’utiliser votre produit
  • Recrutez une célébrité ou un influenceur
  • Créez un partenariat avec une école de cuisine, donnez vos instructions aux étudiants et confiez‑leur le soin de distribuer les échantillons
  • Collaborez avec des ambassadeurs de marque pour qu’ils distribuent vos échantillons
  • Créez une vidéo d’accompagnement

Faites preuve de créativité et sortez du lot. Trop de gens mettent simplement leurs produits sur des blocs réfrigérants dans une boîte en carton. Peu importe la stratégie que vous employez, vous avez tout intérêt à expédier vos échantillons rapidement.

Le suivi après un salon virtuel est aussi important que le suivi après un salon traditionnel. Établissez une méthode pour sonder rapidement vos visiteurs afin de déterminer si vous devriez organiser une vidéoconférence complémentaire. Profitez du fait que les visiteurs n’ont pas à retourner à la maison pour faire ce suivi le plus rapidement possible.

Qu’ils soient virtuels ou physiques, les salons commerciaux ont de nombreux objectifs en commun, mais la façon de les atteindre est différente. Tirez parti de ce média et démarquez‑vous en vous préparant adéquatement et en offrant une excellente présentation.

Article par : Peter Chapman