Passer au contenu principal

Les avantages de créer un groupe consultatif formé de pairs

  • 3,5 min de lecture

La création d’un groupe consultatif formé de gens d’affaires aux vues similaires est une façon simple mais efficace d’assurer le perfectionnement professionnel dans une exploitation agricole.

Les petits groupes se réunissent régulièrement pour s’inspirer et tirer des enseignements mutuels. Ces groupes sont généralement plus informels que les réunions de producteurs, mais les avantages qui en découlent peuvent être aussi grands.

Selon Danny Klinefelter, spécialiste en gestion agricole aux États‑Unis, les groupes consultatifs formés de pairs peuvent s’attaquer à n’importe quel problème d’affaires touchant l’exploitation d’un membre.

« Il peut s’agir de questions liées à la technologie, aux ressources humaines ou à la diligence raisonnable qui doit être exercée avant de se lancer dans une nouvelle entreprise. Il peut s’agir de la relève, du perfectionnement et de la planification, ou d’un problème avec une banque ou un fournisseur d’intrants », illustre M. Klinefelter.

« Les problèmes sont inévitables. Il est essentiel de pouvoir se tourner vers des personnes autres que sa propre famille, qui connaissent l’entreprise et qui peuvent voir les choses d’un œil différent. J’ai besoin de pouvoir compter sur des personnes qui peuvent porter un regard neuf et impartial sur la situation. »

Comment partir du bon pied

Pour créer un groupe consultatif formé de pairs, commencez par réunir de quatre à huit personnes. Celles-ci peuvent diriger le même genre d’exploitation, avoir des objectifs d’affaires similaires ou appartenir au même groupe d’âge. Il n’est pas nécessaire que toutes ces personnes œuvrent en agriculture; l’important est qu’elles soient disposées à participer.

Veillez à ce que la conversation reste axée sur la raison de la rencontre et décidez de la fréquence des réunions; celles‑ci pourraient se tenir le même jour et au même endroit chaque mois.

La discrétion est le mot d’ordre

Un dialogue ouvert et la confiance sont des principes de base des groupes consultatifs formés de pairs, alors donnez‑vous pour règle de ne pas répéter ce qui se dit durant les réunions.

Le fait que le groupe soit fermé et qu’il n’accueille de nouveaux membres que sur invitation favorise également un dialogue ouvert.

À mesure que les membres du groupe apprennent à se connaître, les discussions peuvent évoluer et être très générales ou très ciblées, au choix du groupe. Au fil du temps, il deviendra sans doute aisé d’y faire des analyses comparatives informelles.

Les idées sont faites pour être confrontées. Un groupe consultatif formé de pairs favorise l’échange de points de vue, ce qui permet de réagir aux plans et aide à exercer la diligence raisonnable.

M. Klinefelter souligne que les groupes consultatifs formés de pairs offrent une excellente tribune pour mener une activité de réflexion sur les défis de l’entreprise.

« Les idées sont faites pour être confrontées. Je cherche peut-être à obtenir de la rétroaction au sujet de mes plans ou de l’aide pour exercer la diligence raisonnable. Ai‑je pensé à tous les scénarios hypothétiques? »

Il cite en exemple un groupe consultatif formé de pairs qui entretenait une relation durable et transparente et qui, lors du décès inattendu de l’un des membres, a su devenir le mentor des survivants de la famille pour les aider à piloter la transition.

« Le groupe connaissait assez bien l’entreprise et le défunt pour faciliter grandement la transition », dit M. Klinefelter.

Résoudre les questions opérationnelles et logistiques

Lorsqu’il s’agit de créer un groupe consultatif formé de pairs, les membres devraient présider la réunion à tour de rôle, qu’il s’agisse de choisir le sujet des discussions, d’inviter un conférencier qui possède des connaissances précieuses pour le groupe ou de se rendre à l’avance au café-restaurant pour réserver des tables.

Certains groupes choisissent de faire appel à un animateur professionnel pour diriger leurs réunions, ce qui occasionne des coûts pour le groupe.

Les groupes consultatifs formés de pairs fonctionnent de différentes manières, selon la dynamique du groupe et les objectifs qu’il poursuit. Ils offrent un moyen simple et peu technique d’assurer le perfectionnement professionnel, mais lorsqu’ils sont efficaces, ils peuvent procurer des avantages considérables et constituer une expérience enrichissante.

En conclusion

La participation à un groupe consultatif formé de pairs est un excellent moyen de réunir des gens d’affaires chevronnés et animés des mêmes idées, qui œuvrent pour le bien du groupe tout entier. Il est important de maintenir la structure, la discipline et la fréquence des réunions pour en tirer le meilleur parti, et d’en faire un événement permanent au calendrier des membres.

Assurez‑vous que les conversations restent axées sur le sujet du jour, et donnez‑vous pour règle de ne pas répéter ce qui se dit durant les réunions. Un dialogue ouvert et honnête repose sur l’établissement d’un climat de confiance au sein du groupe.