Aurora Cannabis achète CanniMed Therapeutics pour 1,1 milliard $

  • 24 janv. 2018

TORONTO - Après une lutte acrimonieuse de plusieurs mois, Aurora Cannabis a finalement conclu une entente amicale avec sa rivale, CanniMed Therapeutics, qui la verra racheter le producteur autorisé avec une offre évaluée à 1,1 milliard $ — ce qui en fait la plus importante transaction à ce jour dans le secteur canadien de la marijuana.

L'entente annoncée mercredi met fin à une querelle qui a vu les dirigeants des deux entreprises échanger publiquement de vives critiques. CanniMed avait même déposé une poursuite en justice contre Aurora, faisant valoir qu'elle avait comploté pour nuire à ses intérêts économiques.

Mais après de longues journées de négociations, les deux concurrentes ont été capables de s'entendre sur une transaction maintenant composée d'espèces et d'actions, plus généreuse que celle, toute en actions, présentée par Aurora en novembre.

«Nous sommes ravis de nous être entendus avec CanniMed pour ce puissant regroupement stratégique qui créera une entreprise de cannabis de premier ordre, avec des activités à travers le Canada et autour du monde», a déclaré le chef de la direction d'Aurora, Terry Booth, dans un communiqué.

CanniMed faisait valoir que l'offre initiale d'Aurora, qui lui accordait une valeur de 24 $ par action, était trop faible, étant donné les récentes variations extrêmes connues ces derniers mois par les actions du secteur de la marijuana.

L'accord annoncé mercredi s'inscrit dans le cadre d'une vague de consolidation qui touche le secteur avant la légalisation du cannabis au Canada, prévue pour cet été.

Aphria a indiqué, plus tôt en janvier, avoir conclu une entente pour racheter la britanno-colombienne Broken Coast Cannabis, une transaction en espèces et en actions évaluée à 230 millions $.

«C'est de loin la plus grande transaction de fusion et acquisition à survenir dans le secteur du cannabis — jusqu'à maintenant», a affirmé Russell Stanley, analyste chez Echelon Wealth Partners.

«Les plus grands joueurs (du secteur) peuvent utiliser la vigueur du cours de leur action comme monnaie d'acquisition, et ils peuvent se permettre d'être dynamique sur le front des fusions et acquisitions. L'échelle peut être un facteur, mais la forte activité de fusions et acquisitions peut aussi être alimentée par les besoins géographiques ou ceux du développement de produits.»

Avant l'entente entre Aurora et CanniMed, la palme de la plus importante transaction du secteur allait à l'acquisition, par Canopy Growth, de Mettrum Health, en 2016. La valeur de cette opération avait atteint 430 millions $.

Valeur changeante

En vertu de l'entente annoncée mercredi, les actionnaires de CanniMed recevront 3,4 actions d'Aurora ou une combinaison d'espèces et d'actions pour chacune des actions de CanniMed qu'ils possèdent.

En s'appuyant sur un cours de 12,65 $ pour l'action d'Aurora et un ratio d'échange de 3,4, les entreprises calculent que la nouvelle offre évalue l'action de CanniMed à environ 43 $.

Cependant, l'action d'Aurora a clôturé mardi à 14,79 $ à la Bourse de Toronto, et celle de CanniMed a terminé la séance à 37,51 $, ce qui porte la valeur de l'offre à environ 50,29 $. Ainsi, la valeur de l'offre pourrait encore grandement varier en raison de la volatilité du secteur du cannabis — de fait, l'action de CanniMed a pris un autre 11 pour cent mercredi, à 41,90 $.

Le montant total d'espèces disponibles pour la transaction est plafonné à 140 millions $. Si toute cette somme est allongée, les actionnaires de CanniMed recevront 5,70 $ et 2,95 actions d'Aurora pour chacun de leurs titres de CanniMed.

La transaction est assujettie aux conditions de clôture habituelles, incluant celle du Bureau de la concurrence.

La nouvelle entente signifie en outre que CanniMed devra abandonner son plan visant à acquérir Newstrike Resources, qui avait déjà été approuvé par les actionnaires de cette dernière.

CanniMed versera une indemnité de rupture de 9,5 millions $ à Newstrike en raison de ce nouveau développement. L'action de Newstrike a perdu mercredi 19 pour cent à la Bourse de croissance TSXV.

Les entreprises dans cette dépêche: (TSX:CMED, TSX:ACB, TSXV:HIP, TSX:APH, TSX:WEED)