Nutrien vend sa participation dans Israel Chemical pour environ 700 millions $US

  • 16 janv. 2018

SASKATOON - Le géant de l'engrais Nutrien (TSX:NTR) a annoncé mardi avoir l'intention de vendre toute sa participation dans Israel Chemicals par l'entremise d'un reclassement d'actions qui devrait lui permettre d'amasser 700 millions $ US.

Cette transaction avait été imposée à l'entreprise par les autorités réglementaires mondiales en échange de leur approbation pour le mariage de PotashCorp et Agrium.

Nutrien doit aussi vendre ses participations dans Arab Potash et la chilienne SQM d'ici 18 mois. Elle s'est déjà départie de certaines activités américaines et a converti sa participation dans la chinoise Sinofert Holdings pour en faire un investissement passif avant la conclusion de la fusion.

PotashCorp et Agrium ont obtenu le feu vert des autorités américaines pour leur regroupement à la fin décembre, ce qui a permis à la nouvelle entité, Nutrien, d'être inscrite à la Bourse de Toronto à compter du 2 janvier. Les approbations du Canada, de l'Inde, de la Chine, du Brésil et de la Russie avaient déjà été obtenues.

La nouvelle entreprise compte des activités minières d'engrais au Canada et aux États-Unis, ainsi que plus de 1500 centres de détail à travers le monde. Le projet de fusion prévoyait d'étendre les portées respectives des deux sociétés et de réaliser des économies annuelles de 500 millions $.

Le siège social de Nutrien, dont la valeur boursière atteint environ 43 milliards $, est situé à Saskatoon, tandis que ses bureaux d'entreprise sont à Calgary.