Canopy Growth a plus que doublé ses revenus au 3e trimestre

  • 14 févr. 2018

TORONTO - Le producteur de marijuana Canopy Growth a plus que doublé ses revenus du troisième trimestre par rapport à l'an dernier, mais ceux-ci se sont cependant avérés inférieurs aux attentes des analystes.

L'entreprise de Smiths Falls, en Ontario, a affiché mercredi un chiffre d'affaires de 21,7 millions $ pour le trimestre clos le 31 décembre, comparativement à des revenus de 9,8 millions $ pour les trois derniers mois de 2016.

Selon le président et chef de la direction de Canopy Growth, Bruce Linton, les résultats ont été alimentés par une augmentation importante des ventes nationales ainsi que des ventes sur le marché médical allemand.

«On sent que la grosse machine commence maintenant à s'engager sur les rails», a illustré mercredi M. Linton lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

Malgré tout, le marché s'attendait plutôt à des revenus trimestriels de 24,2 millions $, selon les prévisions d'analystes recueillies par Thomson Reuters.

Canopy Growth a indiqué avoir observé une hausse de 138 pour cent de son nombre de patients actifs enregistrés, qui est passé de 29 000 l'an dernier à 69 000 au plus récent trimestre. Cependant, des analystes ont souligné que le nombre de patients peut être une donnée relativement floue, parce que ceux-ci peuvent s'enregistrer auprès de plus d'un producteur autorisé.

Le bénéfice attribuable aux actionnaires de Canopy s'est établi à 1,6 million $, soit 1 cent par action, pour le plus récent trimestre. En comparaison, elle avait dévoilé un profit de près de 3 millions $, ou 2 cents par action, pour la même période de l'exercice précédent.

L'action du plus grand producteur autorisé de cannabis au Canada a pris mercredi 43 cents, soit 1,6 pour cent, pour clôturer à 27,15 $ à la Bourse de Toronto. En plus de ses résultats trimestriels, Canopy a annoncé mercredi être l'un des six producteurs autorisés qui ont signé une lettre d'intention pour fournir le marché québécois.

Dans le cadre de l'accord avec la Société des alcools du Québec, Canopy fournira 12 000 kilogrammes de cannabis par année à la province une fois que la vente de cannabis à des fins récréatives aura été légalisée au pays, plus tard cette année.

Canopy a vendu l'équivalent de 2330 kilogrammes de marijuana au cours du plus récent trimestre, au prix moyen de 8,30 $ par gramme. En comparaison, elle avait vendu 1245 kilos au prix moyen de 7,36 $ par gramme un an plus tôt.

La hausse du prix de vente moyen est attribuable à l'ajout de produits huileux, comme les capsules à enveloppes molles — qui offrent une marge plus élevée que le cannabis séché — et à la hausse du prix de vente du cannabis médicinal en Allemagne.

Les ventes d'huile de cannabis représentaient 23 pour cent des revenus de l'entreprise au plus récent trimestre, comparativement à 13 pour cent au même trimestre un an plus tôt.

Le résultat avant intérêts, impôts et autres éléments s'est pour sa part traduit en une perte de 7,1 millions $, ce qui se comparait à une perte de 1,4 million $ pour le même trimestre un an plus tôt. Ce résultat ne tient pas compte des règles de comptabilité internationales pour les industries agricoles, qui exigent des producteurs de cannabis qu'ils inscrivent la valeur de leurs plants comme un revenu lorsqu'ils poussent, avant que le produit soit vendu.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:WEED)