Deux administrateurs de Maricann démissionnent et la CVMO mène une enquête

  • 28 févr. 2018

TORONTO - Deux administrateurs de Maricann Group, dont le président du conseil, ont démissionné, et le récent financement de 70 millions $ obtenu par le producteur de cannabis a été suspendu, pendant que la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario enquête au sujet de certaines transactions réalisées par ses administrateurs.

Ces annonces, faites mercredi, ont fait plonger l'action de l'entreprise, qui produit et distribue de la marijuana médicinale, de jusqu'à 30 pour cent à la Bourse des valeurs canadiennes. Le titre, qui valait 2,49 $ à la fermeture des marchés mardi, a ainsi reculé jusqu'à 1,70 $ mercredi matin, pour se négocier à 1,94 $ en après-midi.

Maricann n'a pas reçu de dénonciation de convention officielle pour l'opération de financement annoncée le mois dernier, mais elle dit avoir été avisée oralement par les preneurs fermes qu'ils n'étaient pas prêts à aller de l'avant.

La société, établie à Toronto et à Munich, a aussi annoncé que son président du conseil Neil Tabatznik, et Raymond Stone, un administrateur, ont démissionné du conseil de l'entreprise. Paul Pathak a été nommé président par intérim.

Ces changements surviennent alors que la CVMO enquête sur le calendrier et la déclaration de certaines transactions sur des actions détenues ou contrôlées par M. Stone, M. Tabatznik et Eric Silver.

Le groupe de réglementation a aussi indiqué à l'entreprise, dans une lettre datée du 8 février, que son chef de la direction, Ben Ward, faisait l'objet d'une enquête au sujet de ses activités lorsqu'il était chef de la direction de Canadian Cannabis, une société complètement indépendante de Maricann.

«Avant cela, l'entreprise ignorait ces choses», a affirmé mercredi Maricann dans une déclaration. «L'entreprise n'a pas connaissance de faits qui pourraient raisonnablement lui permettre de conclure que cette enquête a eu, ou aura, une incidence sur la capacité de M. Ward à s'acquitter de ses tâches de façon convenable et efficace en tant que chef de la direction de l'entreprise.»

Maricann a indiqué que le personnel de la CVMO lui avait fait savoir qu'il n'était pas en mesure de lui donner plus d'information pour l'instant. Elle a ajouté que MM. Stone, Tabatznik, Silver et Ward lui avaient indiqué qu'ils coopéraient pleinement avec l'enquête.

Une porte-parole de la CVMO a indiqué mercredi qu'il s'agissait d'une enquête en cours et qu'elle n'était conséquemment pas en mesure de commenter davantage.

Le conseil d'administration de Maricann a mis sur pied un comité spécial qui s'est vu accorder la pleine autorité pour étudier les transactions qui intéressent la CVMO et l'enquête de cette dernière sur M. Ward.

«Nous avons entendu les inquiétudes de plusieurs actionnaires importants de la compagnie à ces sujets, et nous les partageons», a expliqué M.Pathak au nom du comité spécial. «Dans ces circonstances, nous sommes sensibles à la démission de MM. Stone et Tabatznik. L'enquête du comité spécial se poursuit, mais nous nous engageons à fournir bientôt aux actionnaires de la société de plus amples détails.»

Entreprise dans cette dépêche: (CSE:MARI)