Le rôle des femmes en agriculture ne cesse d'évoluer

The ever-changing role of women in agriculture

Les prochaines conférences Advancing Women in Agriculture (AdvancingWomenConference.ca – en anglais seulement) auront lieu les 6 et 7 mars à Calgary, ainsi que les 30 et 31 octobre à Niagara Falls. Nous avons posé la question suivante à certaines conférencières des éditions précédentes :

De quelle manière évolue le rôle des femmes en agriculture, et quelles sont les meilleures façons de saisir les possibilités qui en découlent?

 

Chantelle Donahue

Vice-présidente, Affaires générales, Cargill Canada

C’est l’agriculture dans son ensemble qui est en pleine évolution! Toutefois, il est aussi admis que les femmes y sont de plus en plus présentes. Un nombre croissant de femmes occupent des postes à la haute direction, sont membres de conseils d’administration, et je pense qu’on peut dire que nous avons commencé à transformer ce milieu traditionnellement masculin.

Je veux être bien claire. Tout au long de ma carrière, même si j’ai eu le sentiment d’œuvrer dans une industrie à prédominance masculine, je n’ai jamais laissé cela être un obstacle. Au contraire,  j’ai toujours essayé de concevoir cette réalité comme une occasion à saisir : j’y ai vu l’importance de faire mes preuves en misant sur mon mérite et mes compétences.

Sur le plan personnel, en tant que mère, épouse et employée, je crois qu’il est impératif de choisir les bons partenariats. En l’absence de partenariats fructueux et d’attentes claires et nettes, je crois qu’il est impossible de tout gérer. Même quand tout va pour le mieux, les choix sont difficiles à faire.

Ne perdez pas de vue l’importance qu’ont  les bons amis, les mentors, le développement du leadership, la collaboration et l’authenticité. Enfin, soyez passionnée par ce que vous faites et assumez vos choix.

 

Trish Jordan

Directrice, Affaires publiques et industrielles, Mobilisation d’entreprise, Monsanto Canada

Aujourd’hui, les femmes représentent la  plus grande partie des diplômés des facultés d’agriculture et des domaines d’études liés à l’agriculture. Il en résulte que les employeurs ont à leur disposition un bassin de candidats talentueux plus diversifié. De plus, la plupart des employeurs de nos jours sont résolus à créer des milieux de travail inclusifs et diversifiés. Comment les femmes peuvent-elles tirer parti des nombreuses possibilités qu’offre l’agriculture?

  • Concentrez-vous sur votre rôle actuel et menez à bien avec assiduité les projets qui vous sont confiés.
  • Ne doutez jamais de votre capacité à occuper un poste aux responsabilités élargies afin d’acquérir des connaissances et de vous épanouir.
  • Ne soyez pas gênée si vous ne savez pas tout. Si vous voulez apprendre, vous devez être prête à montrer votre vulnérabilité et à poser des questions.
  • Exprimez-vous lorsque vous avez un point de vue ou une expérience à partager.
  • Dégagez de l’assurance même quand vous n’en avez pas.
  • Quand vous entrez dans une pièce, montrez que vous êtes en pleine possession de vos moyens.
  • Recherchez des mentors.

Les femmes subissent des pressions supplémentaires à la maison. Faites-vous aider à votre deuxième quart de la journée (dans vos autres rôles – épouse, mère, responsable de l’épicerie, cuisinière, assistante aux devoirs, préposée aux lunchs, lectrice d’histoires à l’heure du dodo, sans oublier préposée au ménage et experte du lavage).

 

Sophie Perreault

Vice-présidente exécutive et chef de l’exploitation, Financement agricole Canada

L’industrie agricole d’aujourd’hui évolue à toute vitesse, et de nouvelles possibilités se présentent chaque jour. Que ce soit dans le domaine de la production, du marketing, du commerce, de l’éducation ou de la finance, nous avons besoin de personnes enthousiastes et compétentes qui peuvent aider notre industrie à réaliser son plein potentiel. Et comme les femmes ont toujours apporté un soutien vital aux fermes familiales, il n’est pas surprenant que nous assumions aussi des rôles de direction dans tous ces domaines.

Je pense que tout le monde y gagne. Les femmes s’acquittent de leurs rôles avec passion, et elles apportent un point de vue nouveau sur la façon dont nous pouvons faire progresser notre industrie.

L’agriculture canadienne traverse une période formidable. On ne saurait trop insister sur l’importance du rôle que joue notre industrie en subvenant aux besoins alimentaires d’une classe moyenne mondiale grandissante. Collectivement et individuellement, nous devons nous surpasser.

 

Tonya Haverkamp

Productrice d’œufs, Listowel (Ontario)

Selon moi, le rôle des femmes n’a pas changé au fil des ans. Toutefois, nous assumons de plus en plus un rôle prépondérant : de l’épouse du fermier qui s’occupait des animaux au quotidien, nous sommes devenues gestionnaires d’exploitation agricole à temps plein.

J’ai participé à la conférence Advancing Women in Agriculture à Toronto, où étaient réunies plus de 430 femmes œuvrant dans l’industrie agricole, notamment des agricultrices, des banquières, des spécialistes des cultures et de l’équipement, des productrices de cultures industrielles et des directrices générales, pour n’en nommer que quelques-unes!

En 2013, l’agriculture comptait pour 6,7 % du PIB du Canada, et elle emploie une personne sur huit : c’est donc dire que les femmes peuvent profiter des débouchés qu’offre cette industrie de nombreuses façons. Certaines ont peut-être seulement besoin de sortir de leur zone de confort et de montrer ce dont elles sont capables!

L’agriculture est une carrière gratifiante. Je m’occupe d’un élevage de poules pondeuses et de poulettes, et ma plus grande satisfaction est de savoir que les œufs que mes poules pondent chaque jour sont appréciés partout au Canada.