Comment assurer la réussite des fermes familiales multigénérationnelles?

Ferme Drapeau & Bélanger dairy, 3rd generation farm

Aperçu

  • Une gestion efficace de la dynamique familiale nécessite souvent une attention et une planification particulières
  • Il faut garder les voies de communication ouvertes et prévoir des rencontres régulières pour discuter des problèmes
  • Établir des partenariats clairs grâce à des ententes écrites

Le transfert de la ferme d’une génération à l’autre est un modèle d’affaires éprouvé pour de nombreuses familles d’agriculteurs. Or, une gestion efficace de la dynamique familiale nécessite souvent une attention et une planification particulières.

Dans notre numéro spécial du magazine AgriSuccès, « Célébrons les 150 ans de l’agriculture canadienne », nous avons demandé à trois familles multigénérationnelles de nous dévoiler le secret de leur réussite. Nous vous montrons comment elles assurent le succès de leur entreprise familiale et nous vous présentons les articles les plus populaires sur la planification de la relève.

Je pense qu’une bonne communication est essentielle pour réussir en affaires au fil des générations.

Garder les voies de communication ouvertes

« Je pense qu’une bonne communication est essentielle pour réussir en affaires au fil des générations. Mes sœurs et moi avons une excellente relation. Nous sommes amies durant et après les heures de travail. Le premier mardi de chaque mois, nous nous réunissons entre sœurs. Nous discutons toutes les quatre des problèmes opérationnels auxquels nous sommes confrontées, et nous parlons aussi de la dynamique familiale. De cette façon, si des problèmes surgissent entre nous ou avec un autre membre de la famille, nous pouvons en parler ouvertement et régler la situation avant qu’elle ne dégénère. »

Debbi Conzelmann, King Cole Ducks, ferme de 4e génération

Notre sélection : Choisir la personne qui prendra la relève avec John Fast

Bâtir l’avenir

« Mon grand-père et mes parents ont pensé aux générations futures lorsqu’ils ont construit cette ferme. Depuis trois générations, nous cédons nos actions dans l’entreprise à la génération suivante au lieu de les vendre. En contrepartie, nous nous engageons à prendre soin de la génération âgée à l’heure de la retraite. »

Dominic Drapeau, Ferme Drapeau et Bélanger, ferme de 3e génération

Notre sélection : La prochaine génération est-elle prête?

Établir des partenariats clairs

« Nous participons tous aux bénéfices, et nous partageons tous le risque. Chacun a beaucoup de concessions à faire. Si un membre de la famille a vraiment l’impression qu’il faut prendre une direction donnée, la plupart des autres le suivent. Bien entendu, nous avons un accord écrit qui prévoit un mode de règlement des conflits et des différends si nous n’arrivons pas à nous entendre, mais jusqu’à maintenant, ça n’a jamais été un problème. Nous sommes convaincus que nous serons capables de travailler ensemble et d’affronter l’avenir dans un esprit d’équipe. »

Dale Sunderland, Sunderland Hog Farm, ferme de 5e génération

Notre sélection : Les ententes officielles : une protection pour les familles agricoles