La comptabilité agricole ne cesse d'évoluer

La comptabilité agricole ne cesse d'évoluer

Aperçu

  • Des logiciels de comptabilité agricole comme Analyste AgExpert se sont grandement améliorés au fil des ans
  • La tenue à jour des livres est essentielle, mais demeure une tâche ardue pour beaucoup d’exploitations
  • Il est habituellement judicieux de confier la comptabilité de la ferme à une personne et de réserver une pièce
  • Même si vous confiez votre comptabilité à une tierce personne, vous devrez continuer à tenir vos livres à jour

Karen D. Wright, spécialiste en logiciels et agricultrice, explique comment les logiciels de comptabilité agricole évoluent au gré des besoins des exploitations agricoles modernes et suggère des moyens d’optimiser votre investissement.

Quels sont  les changements les plus marqués que vous  avez  observés sur le plan des logiciels de comptabilité agricole et de leur utilisation?

Des logiciels comme Analyste AgExpert se sont grandement améliorés au fil des ans. Ils comportent maintenant des fonctions comme la déclaration de la TPS et la TVH/TVQ. Le suivi des stocks est une fonction essentielle. Ce programme permet de préparer la paie et d’analyser le coût de production beaucoup plus facilement qu’avant.

« L’agriculture comporte de nombreux facteurs sur lesquels on n’a que peu ou pas d’emprise, mais une comptabilité minutieuse vous permet au moins d’être bien préparé. »

Il est aussi formidable de voir des producteurs qui s’investissent pleinement dans le programme et qui sont enthousiasmés par les nouvelles caractéristiques. Ces nouveautés sont souvent suggérées par les clients eux-mêmes. Pour les utilisateurs de la jeune génération, la maîtrise d’un ordinateur n’est pas un obstacle comme elle l’était pour certains utilisateurs qui faisaient leur comptabilité manuellement. C’est gratifiant pour des formatrices comme moi.

La nouvelle tendance est aux applications mobiles qui permettent de consigner des données sur-le-champ. Cela réduit le risque de perdre ou de mal classer des reçus et permet de tenir toutes les données à jour.

Y a-t-il des tendances quant  aux pratiques comptables employées dans les fermes familiales?

La tenue à jour des livres demeure une tâche ardue pour beaucoup d’exploitations.

Le bureau de la ferme se trouve habituellement à la maison et les exploitants ont de nombreuses autres tâches à accomplir et de nombreuses distractions, en particulier pendant les périodes occupées de l’année.

Toutefois, on reconnaît de plus en plus l’importance de la tenue à jour des registres financiers. Il s’agit d’un élément essentiel de la gestion agricole. Il ne suffit pas d’effectuer le suivi de l’impôt à payer. Une organisation efficace des registres aide à payer rapidement les factures et à consigner avec précision l’ensemble des activités commerciales, ce qui peut aider à obtenir du financement et à réduire ses frais comptables, tout en rendant la budgétisation et la planification des flux de trésorerie beaucoup plus précises.

Il est habituellement judicieux de confier la comptabilité de la ferme à une personne. Le fait qu’une personne soit responsable de la saisie des données assure habituellement une meilleure continuité. Il est aussi important de réserver une pièce de la maison pour le bureau.

Il est intéressant de voir comment cette tâche se transmet d’une génération à la suivante. Quelquefois, le transfert se fait avec réserve et est empreint de tension et d’appréhension. D’autres fois, la génération âgée est ravie de céder cet aspect vital de l’exploitation agricole.

Y a-t-il beaucoup de fermes qui confient leur tenue des comptes à des tiers?

Certaines le font, et je le fais d’ailleurs pour plusieurs clients. Dans certaines fermes, personne n’a l’intérêt nécessaire ou le temps de s’en occuper. En outre, les fermes sont de plus en plus grandes et complexes. Lorsque la comptabilité est confiée à un tiers, au moins le travail se fait et ne s’accumule pas.

Toutefois, l’aide-comptable a besoin des registres sur papier à partir desquels il travaillera. L’information doit bien circuler entre vous et lui. L’époque de la comptabilité de boîte à chaussures est révolue. De nombreux comptables exigent que les registres soient consignés dans un logiciel.

J’encourage les producteurs à faire eux-mêmes leur propre tenue de comptes, dans la mesure du possible. Vous pouvez commencer par la base et vous perfectionner à mesure que vous maîtrisez les fonctions du logiciel de comptabilité. Dans le cas d’Analyste AgExpert, des cours de formation sont offerts toute l’année et une aide individuelle est facilement accessible.

Si vous ne comprenez pas certains des principes de base de la comptabilité, il est plus difficile de comprendre vos états financiers. Toutefois, si vous faites vous-même votre tenue de registres, vous aurez un meilleur contrôle de votre situation.

Les exploitants qui tiennent des registres précis et qui les analysent correctement subissent moins de stress et sont mieux à même de réagir aux fluctuations des marchés et des conditions météorologiques. L’agriculture comporte de nombreux facteurs sur lesquels on n’a que peu ou pas d’emprise, mais une comptabilité minutieuse vous permet au moins d’être bien préparé.

Quel conseil donneriez-vous au sujet du choix d’un comptable professionnel?

En ce qui a trait à la tenue des comptes dans une exploitation agricole, l’analyse est parfois reléguée au second plan derrière la saisie des données et les aspects courants de l’exploitation d’entreprise. La paie doit être gérée, les paiements de l’impôt par acomptes provisionnels doivent être effectués régulièrement et la déclaration de revenus doit être produite à temps. Toutefois, il existe de nombreuses façons d’utiliser les registres comptables aux fins de l’analyse des forces et des faiblesses financières d’une ferme. Un bon comptable peut jouer un rôle clé à cet égard.

Les honoraires demandés et les services offerts par les comptables varient grandement.

Il est important d’avoir une solide relation de travail avec votre comptable, et si celui-ci ne vous donne pas de précieux conseils en temps opportun, il est peut-être temps de confier les livres de votre ferme à un autre cabinet.

Bien entendu, vous devrez faire vos devoirs et comparer les services et les honoraires proposés par différents cabinets, mais il importe d’avoir une bonne relation avec un comptable qui offre un service de qualité et des conseils judicieux.

Saviez-vous que nous offrons des événements d'apprentissage sur ce genre de sujets partout au Canada? Trouvez un événement près de chez vous.