Conseils d'experts sur l'accès aux possibilités d'exportation de légumineuses

Conseils d’experts sur l’accès aux possibilités d’exportation de légumineuses

Aperçu

  • Les exportations d'oléagineux et de légumineuses demeureront vigoureuses
  • La demande de légumineuses augmente dans toutes les parties du monde sous l'effet de l'accroissement démographique dans les marchés émergents
  • Un conseil : connaître ses acheteurs et leur capacité financière pour s'assurer d'être payé pour ses livraisons

Exportation et développement Canada (EDC) prévoit que les exportations d'oléagineux et de légumineuses demeureront vigoureuses. Murad Al-Katib, directeur général de la société AGT Food and Ingredients de la Saskatchewan, partage cet avis.

« Nous avons tout lieu de croire que les légumineuses seront de plus en plus utilisées comme ingrédient dans les plats de tous les jours et que le potentiel de croissance de l'industrie canadienne des légumineuses demeurera intact au cours de la prochaine décennie », dit M. Al-Katib.

Nous avons tout lieu de croire que les légumineuses seront de plus en plus utilisées comme ingrédient dans les plats de tous les jours.

Marché en expansion

À l'heure actuelle, les légumineuses canadiennes sont exportées dans plus de 130 pays, principalement l'Inde, la Chine et la Turquie, mais M. Al-Katib indique que la demande de légumineuses augmente dans toutes les parties du monde sous l'effet de la croissance démographique dans les marchés émergents (en anglais seulement).

Cette augmentation s'explique aussi par l'accroissement de la demande de sources de protéines de la part des consommateurs et par l'utilisation accrue de légumineuses comme ingrédient dans l'industrie des aliments transformés. De plus, l'année 2016, qui a été proclamée Année internationale des légumineuses, devrait aussi stimuler la demande parce qu'elle permet de sensibiliser l'opinion publique mondiale aux légumineuses et à ses avantages nutritionnels.

M. Al-Katib, qui a été reconnu pour son engagement envers la sécurité alimentaire et son leadership en affaires (il est membre du cercle Grandey Leadership de la Edwards School of Business, et il a récemment été nommé citoyen du monde par l'Association canadienne pour les Nations Unies à l'occasion de son 70e anniversaire), indique que les producteurs canadiens de légumineuses profiteront de la possibilité de faire du Canada un fournisseur mondial incontournable de protéines végétales.

Conseils en matière d’exportation

EDC est une ressource pour les producteurs qui souhaitent exporter des légumineuses sur les marchés internationaux. Sonia Vieira, conseillère principale à EDC, offre les conseils que voici :

  • Gérez vos risques internationaux en protégeant vos comptes clients contre les pertes liées à l'incapacité de payer d'un acheteur.
  • Misez sur les acheteurs étrangers qui s'installent au Canada dans le but de se procurer des légumineuses canadiennes à exporter directement.
  • Profitez du Service des délégués commerciaux du Canada et des services fédéraux et provinciaux connexes pour obtenir du soutien en matière d'exportation et de développement des marchés.
  • Soyez conscient des risques liés à la responsabilité sociale d'entreprise dans vos relations avec de nouveaux acheteurs.
  • Soyez conscient des pays qui ont des réglementations locales qui pourraient limiter le commerce international.

M. Al-Katib offre aussi ses propres conseils :

  • Tâchez de connaître les acheteurs et leur capacité financière pour vous assurer d'être payé pour vos livraisons.
  • Adoptez de nouvelles variétés, utilisez de nouvelles technologies et observez des pratiques d'exploitation saines et durables pour préserver la qualité des cultures que vous produisez pour les marchés internationaux.
  • Soutenez des associations de producteurs de légumineuses.

De chez elle au Nouveau-Brunswick, Trudy Kelly Forsythe, journaliste primée, dirige Cultivating Communications, une firme de communications au service de l’industrie agricole. Pour communiquer avec elle (en anglais seulement), envoyez un courriel à trudy@cultivatingcommunications.com.