Épandage et ensemencement en un seul passage : une décision à ne pas prendre à la légère

Plant SK

Aperçu

  • Idéalement, les producteurs devraient épandre l'engrais à l'automne
  • Assurez-vous de bien connaître les conditions d'humidité et la texture du sol
  • L'humidité peut aussi réduire l'efficacité de l'engrais
  • Il est important de connaître le produit que vous épandez

Il y a beaucoup de travail à accomplir en cette période des semis avant que l’ensemencement puisse commencer.

Épandage en un seul passage

Une fois la récolte ramassée, beaucoup envisagent peut-être l’épandage d’engrais et l’ensemencement en un seul passage pour aller plus vite et réduire les coûts et le compactage du sol. Toutefois, un agronome principal d’Agrium (en anglais seulement) exhorte les producteurs à se renseigner au préalable.

Ray Dowbenko indique qu’idéalement, les producteurs devraient épandre l’engrais à l’automne, ce qui dans de nombreux cas était impossible l’automne dernier en raison de la récolte tardive.

Si l’épandage en un seul passage est effectué incorrectement, les semences risquent d’être endommagées

Si l’épandage en un seul passage est effectué incorrectement, les semences risquent d’être endommagées par l’azote déposé à proximité, que ce soit par l’effet du sel ou l’effet de l’ammoniac libre.

« L’effet du sel se traduit par une concurrence pour l’eau entre l’engrais qui a besoin d’eau pour se dissoudre et la semence elle-même qui a besoin d’eau pour germer », explique M. Dowbenko.

L’effet de l’ammoniac libre peut aussi intervenir lorsque les granules d’engrais à base d’urée se transforment en ammonium, et ensuite en nitrate.

« Pendant une courte période, de l’ammoniac libre est relâché, et cette substance peut être nuisible en ce sens qu’elle brûle les semences », dit-il.

Humidité du sol

M. Dowbenko mentionne que les producteurs doivent connaître les conditions d’humidité et la texture du sol, ainsi que les caractéristiques de leur équipement comme l’espace entre les rangs et le type de disque rayonneur.

« Il existe des lignes directrices concernant les doses d’engrais azoté qui peuvent être épandues sans danger dans les provinces des Prairies pour diverses cultures selon le type de sol, la texture du sol, la teneur en matière organique, le pH du sol, les conditions d’humidité et, bien sûr, l’équipement utilisé », souligne M. Dowbenko.

Il ajoute que l’humidité peut aussi réduire l’efficacité de l’engrais, d’où l’importance de connaître le produit que vous épandez.

D'après un article de FAC Express de Craig Lester