Les feux d'étables sont des drames horribles

barn fires are brutal affairs

Aperçu

  • Des mises à jour sont nécessaires au Code national de construction des bâtiments agricoles décrivant les exigences en matière de sécurité incendie
  • Gardez les lieux propres, effectuez un entretien régulier de la boîte électrique, du système d'éclairage et du câblage
  • Ne ravitaillez pas les machines chaudes en carburant à l'intérieur
  • Les étables ont une charge d'incendie élevée

Le chef des pompiers Bill Hunter a combattu de nombreux incendies au cours de sa carrière. Toutefois, les feux d’étables comptent parmi ceux qui l’ont le plus marqué.

« On entend les hurlements des animaux à l’intérieur et on voit les producteurs éclater en sanglots, relate M. Hunter. C’est atroce, ça reste gravé dans la mémoire. »

Chef du Service d’incendie du canton rural de Perth East, en Ontario, M. Hunter a de nombreux souvenirs de ce genre. L’agriculture est l’industrie principale dans cette région, située à une demi-heure de route à l’ouest de Kitchener. Les feux d’étables dans ce canton ont causé des dommages s’élevant à 21 millions de dollars entre 2010 et 2014, ce qui représente 70 % de l’ensemble des pertes attribuables aux incendies pendant ces cinq années.

On a beau mettre en place toutes les mesures de protection, elles ne valent rien si les gens ne prennent pas certaines précautions.

Toutefois, ces chiffres ne tiennent pas compte de la douleur et de la souffrance ressenties par les animaux et les humains.

Un incendie partiulièrement violent survenu près de Puslinch, à une demi- heure de route à l’est de Kitchener, a emporté 40 chevaux de course. Ce désastre a fait l’objet d’une couverture médiatique nationale et a incité des groupes de défense des droits des animaux à réclamer une protection accrue des animaux.

Des politiciens fédéraux ont promis de tenir compte de ces préoccupations dans les mises à jour apportées par le gouvernement au Code national de construction des bâtiments agricoles, qui décrit les exigences en matière de sécurité incendie dans les fermes canadiennes.

M. Hunter aimerait voir certains règlements ajoutés au Code, dont la dernière mise à jour remonte à 1995. Notamment, il souhaite qu’une source d’eau devienne obligatoire dans les étables, tout comme l’installation de cloisonnements coupe-feu pour ralentir la propagation des flammes.

« Les étables construites aujourd’hui ont habituellement une largeur d’environ 30 mètres et une longueur de 60 ou 90 mètres, fait valoir M. Hunter. Ce sont des bâtiments immenses qui abritent souvent la totalité de l’équipement et des animaux. Ils représentent le gagne-pain des familles d’agriculteurs. »

Même si les mesures de protection et les règlements aident à prévenir et à combattre les incendies, M. Hunter souligne qu’ils ont leurs limites. « On a beau mettre en place toutes les mesures de protection, elles ne valent rien si les gens ne prennent pas certaines précautions », affirme-t-il.

Les producteurs peuvent consulter le programme de prévention des feux d’étables, offert par le Service d’incendie de Perth East, à la page consacrée aux précautions contre les incendies à la ferme du site Web PerthEast.ca (en anglais seulement).

Lancé il y a un an, ce programme comporte une vidéo bouleversante de haute qualité, trois courts messages d’intérêt public associés à la vidéo, des brochures et même des bannières flottantes d’environ deux mètres. Le programme et la vidéo ont été demandés par plus de 24 services d’incendie de l’Ontario.

M. Hunter recommande aux producteurs de garder les lieux propres et d’effectuer un entretien régulier de la boîte électrique, du système d’éclairage et du câblage. Il met aussi en garde contre l’avitaillement en carburant des machines chaudes à l’intérieur.

« Les étables ont une charge d’incendie élevée », poursuit-il. La charge d’incendie désigne la totalité des éléments contenus dans un espace, y compris les matériaux de construction, qui peuvent alimenter un feu. « Pensons au foin qui, espérons-le, est sec, à la poussière de grain, aux nombreux équipements chauds et au câblage électrique. Le mélange parfait pour une catastrophe. »

8 éléments essentiels d'un plan de sécurité incendie à la ferme

  1. Évaluation en personne
  2. Évaluation des sources d'eau
  3. Formation du propriétaire, de l'exploitant et des employés
  4. Plans en cas d'incendie
  5. Plan d'évacuation du bétail
  6. Liste de contrôle de sécurité incendie
  7. Sécurité incendie à la ferme pour les enfants

Source: Perth East Fire Department

D'après un article de l'AgriSuccès (septembre/octobre 2016) de Mark Cardwell.

Regardez :  Vérifiez vos assurances