Les avantages d’une équipe de gestion des activités pour votre ferme

  • 13 juin 2019

La mise sur pied d’une équipe de gestion des activités peut être avantageuse, mais une minorité de producteurs s’en donnent la peine.

« Des recherches indiquent que seulement 32 % des producteurs agricoles du Canada sollicitent l’aide de conseillers en affaires et d’experts-conseils; pourtant, leurs services peuvent accroître la rentabilité des fermes », assure Heather Watson, directrice générale de Gestion agricole du Canada.

Mme Watson ajoute que lorsqu’ils ont besoin de conseils (en anglais seulement) professionnels dans le domaine des affaires, les agriculteurs se tournent habituellement vers leurs comptables et leurs avocats, ou vers leurs banquiers et leurs prêteurs.

Toutefois, d’autres professionnels peuvent apporter une aide précieuse, comme des conseillers en placement, des coachs d’affaires, des coachs personnels, des médiateurs et des psychologues, souligne-t-elle.

Planification

Les producteurs qui consultent leurs conseillers le font généralement selon leurs besoins, comme lorsqu’ils rencontrent leur comptable durant la période de l’impôt, dit Mme Watson. Elle encourage d’ailleurs les producteurs à prévoir des rencontres distinctes pour discuter de planification à long terme, pour examiner les possibilités de croissance et d’expansion, et pour aborder la planification du transfert.

Denise Filipchuck, associée du cabinet-conseil Backswath Management, ajoute que les comptables sont les mieux placés pour cerner les sujets de préoccupation qui peuvent être abordés avec les producteurs et pour les diriger vers des professionnels comme des planificateurs financiers et des conseillers en gestion agricole, qui se spécialisent dans la gestion intensive de dettes ou la planification stratégique des activités.

Toutefois, les experts-conseils et les planificateurs financiers sont eux aussi souvent sollicités a posteriori, indique Mme Filipchuck.

« La comptabilité et la mise en œuvre d’un plan d’action constituent souvent un grand défi pour les gestionnaires d’exploitations agricoles. Les experts-conseils et les planificateurs financiers peuvent contribuer grandement à faire avancer les choses », souligne Mme Filipchuck.

Équipe

Mme Watson recommande aux producteurs d’examiner les possibilités qui pourraient découler de la mise sur pied d’une équipe multidisciplinaire de conseillers.

« En plus d’apporter des perspectives précieuses à la discussion et au processus de planification, les conseillers en gestion d’entreprise agricole (en anglais seulement) peuvent aider les producteurs à rester sur la bonne voie », indique Mme Watson.

Mme Filipchuck estime qu’une équipe de gestion offre de nombreux avantages, en particulier lors des grands projets comme la planification du transfert ou un agrandissement important.

Comme elle permet de mettre en œuvre les solutions les mieux adaptées et d’obtenir les meilleurs résultats, cette collaboration « peut produire des retombées financières considérables, accroître le niveau de satisfaction général, améliorer la gestion du stress et créer un climat harmonieux pour le gestionnaire de la ferme, son équipe et toute sa famille », indique Mme Filipchuck.

Le point de vue d’un producteur

Terry Aberhart, producteur de cultures agricoles, a mis sur pied une équipe de gestion (en anglais seulement) qui comporte entre autres un conseiller financier, ainsi qu’un comité consultatif composé de quatre spécialistes d’horizons différents.

L’équipe de M. Aberhart jette un éclairage différent sur les décisions concernant les achats et la planification à long terme. Lorsqu’il est question de planification de la relève, les désaccords peuvent faire vibrer les cordes sensibles, mais des gestionnaires impartiaux peuvent contribuer à résoudre les différends grâce à une attitude équilibrée.

« [Pouvoir compter sur une équipe de spécialistes] nous aide à avancer beaucoup plus rapidement, et avec une confiance beaucoup plus grande, que si nous étions laissés à nous-mêmes », confie M. Aberhart.

En conclusion

Moins de la moitié des agriculteurs canadiens recourent régulièrement aux services de conseillers agricoles et d’experts-conseils, et ce, malgré la possibilité d’enregistrer des profits accrus. Des spécialistes indiquent que la collaboration d’une équipe de gestion composée de différents conseillers peut aider à gérer le risque et faciliter la planification stratégique des activités.

Article par : Richard Kamchen