Quelles sont les perspectives du soja? Les prévisions diffèrent

Il y a quelques semaines, j’ai assisté au Forum des perspectives agricoles du département de l’Agriculture des États-Unis (USDA), à Washington D.C., au cours duquel l’USDA a rendu public ses perspectives concernant les produits agricoles pour 2015. Les attentes des marchés étaient grandes avant la publication de ces projections, qui sont les premières estimations au sujet de la production, des prix et des exportations de tous les principaux produits agricoles.

Les perspectives du marché concernant le soja ont été la grande surprise. L’USDA estime qu’en 2015, les États-Unis produiront leur deuxième récolte de soja en importance (après celle de 2014), ce qui pourrait avoir un impact considérable sur les prix du soja : le prix moyen prévu est de 9,00 $ US le boisseau, comparativement à 10,20 $ US au cours de l’année commerciale précédente. À titre indicatif, la dernière fois que les prix du soja ont été inférieurs à 9,00 $ US le boisseau remonte à près de 10 ans.

La faible demande conjuguée aux stocks abondants de soja est l’une des principales raisons pour lesquelles l’USDA prévoit une baisse de prix aussi importante. L’indice privilégié pour mesurer le déséquilibre entre l’offre et la demande est le ratio stocks-utilisation. Plus les stocks sont abondants par rapport à la demande projetée, plus les prix sont bas (consultez le tableau ci-dessous). De fait, le ratio stocks-utilisation de 11,4 % pour 2015-2016 sera le plus élevé en près de dix ans.

Lorsqu’on examine les ratios de 2014 et de 2015, on constate que les chiffres s’écartent de la tendance des sept dernières années. S’agit-il d’un nouveau rapport entre les prix, ou ces deux années sont-elles simplement des exceptions? Seul le temps nous le dira.

L’estimation de 9,00 $ US le boisseau de l’USDA tranche toutefois avec les prévisions d’autres sources. La projection actuelle du marché à terme pour la campagne agricole 2015 2016 se situe dans une fourchette de 9,40 $ US à 9,56 $ US, ce qui est supérieur, en moyenne, de 0,50 $ US le boisseau à la projection de l’USDA. Des chercheurs de la Kansas State University prévoient pour leur part que le prix moyen s’établira à 9,50 $ US le boisseau, ce qui correspond à la prévision du marché à terme.

Les répercussions sur l’agriculture canadienne pourraient être considérables. En effet, les prix aux États-Unis et au Canada ont tendance à évoluer dans la même direction. Que les prévisions de l’USDA ou du marché à terme concernant les prix du soja soient justes ou non, les prix en général non seulement ceux du soja, mais aussi ceux de différentes cultures comme le canola ou le maïs subiront une pression à la baisse. Les producteurs voudront peut-être profiter des prix à terme pour couvrir une partie de leurs risques liés à la prochaine récolte étant donné les projections différentes.

Desmond Sobool, économiste agricole principal