Sujets en économie agricole

    Le Canada a l'occasion d'accroître sa part dans le commerce international en raison de l'augmentation de la richesse dans les économies de marché émergentes.

    Le lundi 5 octobre, le Canada et onze autres partenaires ont conclu les négociations sur l'accord commercial le plus ambitieux de l'histoire. Les membres fondateurs du Partenariat transpacifique (PTP) sont la Nouvelle-Zélande, le Brunei, le Chili, Singapour, l'Australie, le Pérou, la Malaisie, le Vietnam, les États-Unis, le Japon, le Mexique et le Canada.

    La réussite des négociations actuelles sur le Partenariat transpacifique (PTP) est entre les mains du Japon et des États-Unis. Les gouvernements des États Unis et du Japon ont tenu de multiples réunions bilatérales pour trouver un moyen de faire progresser les négociations, et les médias ont signalé récemment un rapprochement entre la position des deux pays.

    Selon les prévisions de la Banque mondiale, l'Inde sera l'économie qui affichera la croissance la plus rapide au monde d'ici 2017. Si c'est le cas, elle surpasserait le pays-vedette des dix dernières années en termes de croissance économique. Ce serait tout un accomplissement pour l'Inde, en grande partie grâce au gouvernement du Premier ministre Norendra Modi

    Que savez-vous du Vietnam, du Pérou ou de la Malaisie? Chacun de ces pays prend part aux négociations actuelles du Partenariat transpacifique (PTP) et, bien que ce soient des marchés relativement petits et méconnus, ils pourraient s'avérer utiles pour le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire canadien. Notre récent rapport intitulé Tour du monde des échanges commerciaux offrait un aperçu du PTP; voici quelques faits supplémentaires sur trois de ses plus petits participants.

    J’ai eu le plaisir d’assister au congrès de l’industrie nord-américaine des céréales de 2014 (2014 Cereals North America) à Winnipeg, au Manitoba, pour en apprendre davantage sur les marchés internationaux des céréales et des oléagineux, et particulièrement sur l’avenir de l’agriculture mondiale.

    Avez-vous consulté les toutes dernières perspectives trimestrielles de la Banque du Canada? Elles renferment d’excellentes nouvelles pour toute la chaîne d’approvisionnement agroalimentaire.

    Selon le rapport Vue d’ensemble du système agricole et agroalimentaire canadien 2014 d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, environ la moitié des Canadiens déclarent attacher de l’importance au lieu de production de leurs aliments. Peu de Canadiens, environ 1 sur 6 en fait, estiment que cela n’a aucune importance.

    Dans notre liste des cinq principaux facteurs économiques à surveiller en 2014, nous avions prévu un recul des ventes d’équipements agricoles. Or, les chiffres pour les deux premiers mois de l'année indiquent une hausse de 14 % des ventes de tracteurs par rapport à la même période en 2013; les ventes demeurent supérieures de 42 % à la moyenne des cinq années précédentes, selon l'Association of Equipment Manufacturers.