Le caractère abordable des actifs agricoles en 2016

L'agriculture est un secteur à forte intensité de capital. Les agriculteurs prennent de nombreuses décisions en fonction du caractère abordable des terres agricoles et la valeur à long terme de l'actif. Les économistes et les comptables canadiens étudient notamment le lien entre le revenu agricole net et la valeur des actifs.

Déterminer la valeur des actifs

Dans les marchés qui fonctionnent bien, la valeur d'un actif est fondée sur son potentiel de production de revenu. En ce qui concerne le ratio actif‑revenu, aucun ratio normal n'existe, car il varie en fonction des caractéristiques agricoles régionales et provinciales et des types d'activité. Bien que les normes relatives à la comptabilité des revenus aient évolué grandement, il est plus logique de faire des comparaisons de ratios actif‑revenu sur une période donnée qu'entre provinces.

Un ratio au-delà de la moyenne à long terme indique que les actifs sont plus dispendieux que la norme antérieure, tandis qu'un ratio inférieur suggère le contraire.

À l'échelle nationale, la valeur de l'actif s'est appréciée plus vite que le revenu agricole net ces dernières années. De 2001 à 2015, la valeur de l'actif a augmenté de 155 % et le revenu agricole net comptant, de 85 %.

Un aperçu national

Toutefois, la situation diffère selon les régions. Dans la plupart des provinces, le ratio actif‑revenu est supérieur à la moyenne sur 25 ans, sauf au Nouveau‑Brunswick et en Saskatchewan (voir l'image ci‑dessous).

C'est en Nouvelle‑Écosse, au Québec et au Manitoba qu'on note le plus grand écart entre la moyenne sur 25 ans et le ratio actif‑revenu actuel. Toutefois, la faiblesse actuelle des taux d'intérêt, un faible dollar canadien et la forte demande de produits de base agricoles soutiennent la valeur actuelle de l'actif par rapport au revenu. Cela suggère que, en général, les actifs agricoles demeurent abordables par rapport à la tendance historique dans chaque province.

Le revenu agricole net peut être volatil d'une année à l'autre; il est donc important d'examiner le ratio actif‑revenu sur plusieurs années. Pour de plus amples renseignements sur les tendances financières du secteur agricole canadien, consultez le rapport Perspectives concernant les actifs et la dette agricoles pour 2016‑2017 de la Tribune économique de FAC.