Vient de paraître : La santé du secteur agricole stimule les ventes d’équipement agricole

La productivité est un élément crucial de l’agriculture moderne. L’équipement agricole joue un rôle important dans la compétitivité de l’agriculture canadienne sur les marchés mondiaux.

Comment la santé du secteur agricole influence-t-elle le prix de l’équipement?

Notre dernier rapport de 2015, FAC économie agroalimentaire : La santé du secteur agricole stimule les ventes d’équipement agricole, montre une forte relation entre le prix de l’équipement agricole et le secteur agricole canadien.
Les tendances en matière d’achat d’équipement agricole peuvent nous aider à deviner l’état des marchés agricoles qui y sont liés. Nos recherches montrent que les recettes monétaires agricoles sont un indicateur avancé des ventes futures d’équipement agricole. Une augmentation des prix de l’équipement indique bien que le secteur agricole est prospère.

Le rapport présente également des prévisions relatives aux ventes de nouvel équipement agricole pour le reste de 2015 ainsi que pour 2016 et 2017.

Comment le marché de l’équipement agricole s’est-il comporté en 2015?

Les ventes de nouvel équipement ont chuté de 11 % pour les trois premiers trimestres de 2015 par rapport aux mêmes trimestres de 2014. Ce recul est principalement attribuable à une régression de 29 % des ventes de tracteurs à quatre roues motrices (4RM) et d’une diminution de 20 % des ventes de moissonneuses-batteuses. Les ventes de tracteurs compacts et intermédiaires de plus de 100 chevaux-puissance (hp) ont reculé de 18 %, et celles de tracteurs de 40 à 100 hp, de 13 %. Les tracteurs de moins de 40 hp ont été les plus prisés sur le plan des ventes, mais ont tout de même connu une baisse de ventes de 6,5 % au cours des trois premiers trimestres de 2015.

Ce ralentissement des ventes d’équipement agricole n’a rien d’étonnant. Nous avions prédit cette tendance l’an dernier dans notre Chronique économique FAC : Les cinq principaux facteurs économiques à surveiller en 2015.

Le marché de l’équipement agricole s’améliorera-t-il?

Dans l’ensemble, les ventes d’équipement agricole devraient demeurer faibles en 2016 et 2017 : des baisses de 4,9 % en 2016 et de 2,7 % en 2017 sont prévues. Le ralentissement modéré en 2017 s’explique par un redressement des recettes monétaires agricoles et la croissance du PIB au Canada.

Entrevoit-on un redressement du marché de l’équipement de grande taille?

Les ventes d’équipement de grande taille, notamment des tracteurs 4RM et des moissonneuses-batteuses, devraient redécoller en 2016. Nous prévoyons que les ventes de tracteurs 4RM reculeront de 0,8 % en 2016 alors que les ventes de moissonneuses-batteuses afficheront plutôt une hausse de 3,9 % par rapport à 2015, grâce à la croissance des recettes monétaires tirées des cultures. Il est prévu que les ventes de tracteurs 4RM et de moissonneuses-batteuses augmenteront respectivement de 2,4 % et de 4,1 % en 2017.

Que cela signifie-t-il pour l’industrie agricole?

Le ralentissement du marché de l’équipement agricole en 2015, de même que la faible croissance prévue en 2016 et 2017, s’explique principalement par l’historique des ventes.

Les ventes d’équipement agricole ont été exceptionnellement élevées au cours des cinq dernières années. La remontée des ventes de tracteurs 4RM et de moissonneuses-batteuses indique que l’industrie agricole continue de bien se porter.

Les producteurs font également des investissements plus rentables dans l’équipement agricole qui se traduisent souvent par l’achat d’équipement d’occasion. Les marges de profit en agriculture demeurent positives, mais les exploitations agricoles doivent améliorer leur efficience afin de demeurer concurrentielles. Pour une analyse plus approfondie sur la relation entre la santé du secteur agricole et les prix de l’équipement agricole, téléchargez notre plus récent rapport sur les ventes d’équipement agricole.


Leigh Anderson, économiste agricole principal