Big Mac et pétrole : que nous disent-ils à propos du dollar canadien?

Nos publications de la Tribune agroéconomique de Financement agricole Canada ont souvent mis l'accent sur l'importance du dollar canadien en ce qui concerne le revenu agricole au Canada. Nous avons également récemment évoqué la relation entre la valeur du dollar canadien et la santé de l'économie du Canada. On nous pose souvent la question suivante : « Le dollar canadien s'appréciera-t-il ou se dépréciera-t-il par rapport au dollar américain? »

Il existe plusieurs façons de faire des projections sur la valeur future du dollar canadien par rapport au dollar américain. Concentrons‑nous sur deux approches assez différentes l'une de l'autre : l'indice Big Mac du magazine The Economist (en anglais seulement) et la relation historique entre le pétrole et le dollar.

L'indice Big Mac nous dit que le huard est légèrement sous-évalué.

Le Big Mac de McDonald's, de par sa conception, est un produit standard que l'on trouve partout dans le monde. Le prix d'un Big Mac au Canada et aux États‑Unis devrait être relativement identique, ou du moins tendre progressivement vers la même valeur s'il était exprimé dans la même devise.

Dans la récente enquête sur les prix du Big Mac du magazine The Economist, le prix moyen d'un Big Mac aux États‑Unis était de 5,04 dollars américains, tandis que le prix moyen au Canada était de 6,00 dollars canadiens. Le dollar canadien s'échangeant à 0,77 dollar américain, l'indice Big Mac nous indique donc que le dollar canadien est sous‑évalué d'environ neuf pour cent par rapport au dollar américain. Cet indice laisse entendre que le dollar canadien s'appréciera à terme et qu'il pourrait atteindre 0,84 dollar américain.

Le pétrole révèle une situation différente.

L'« économie du hamburger » est une façon amusante d'examiner les fluctuations des devises, cependant, de nombreux autres facteurs externes entrent en jeu. Par exemple, le prix du hamburger pourrait monter aux États‑Unis sous l'effet d'un revenu plus élevé et d'une forte demande pour les aliments vendus au détail. Une meilleure façon d'estimer la valeur du huard est d'analyser la relation historique entre le dollar canadien et le dollar américain relativement au prix du pétrole. Les recettes d'exportation de pétrole sont d’une grande importance pour l'économie canadienne. Son prix est également un indicateur de la vigueur de la demande pour les produits canadiens sur les marchés mondiaux.

La relation nous indique que la valeur du huard est supérieure d'environ un pour cent à ce qu'elle devrait être, et que, par conséquent, le huard est évalué adéquatement par rapport au dollar américain. L’évolution future du taux de change devrait suivre l'évolution du prix du pétrole.

Un dollar canadien faible influence le prix des produits et des intrants agricoles. Nous vous avons présenté deux indicateurs très simples pour vous aider à prévoir vos coûts et vos recettes, et, bien évidemment, ni l'un ni l'autre n'est parfait. En réalité, l'évolution du dollar canadien est liée à la force de l'économie mondiale par rapport à la nôtre. Et là, la discussion devient beaucoup plus complexe.