FAC soutient les producteurs de pommes de terre des Maritimes

  • 12 déc. 2018

Financement agricole Canada (FAC) offre un soutien aux clients de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick où l’automne exceptionnellement humide et froid a occasionné de mauvaises récoltes de pommes de terre, ce qui a entraîné une perte de revenus.

Les pommes de terre doivent être sèches et pas trop froides pour être récoltées sans risque de dommages. Or, il y a eu très peu de jours en octobre et en novembre pendant lesquels les conditions étaient propices à la récolte. L’automne humide faisait suite à une saison de croissance extrêmement difficile, déjà marquée par un printemps froid qui a retardé l’ensemencement, un gel soudain qui a forcé de nombreux producteurs à réensemencer, et un été chaud et sec. De nombreux producteurs de pommes de terre ont ainsi vu leurs coûts augmenter et perdu une grande partie de leur récolte cette année.

« Je peux imaginer la frustration ressentie par de nombreux producteurs de pommes de terre en voyant leurs récoltes se détériorer dans les champs », a déclaré Michael Hoffort, président-directeur général de FAC. « Nous tenons à ce que les producteurs touchés sachent que FAC les aidera à surmonter toute difficulté financière occasionnée par ces conditions météorologiques défavorables. »

Même si FAC offre un soutien aux clients dans des endroits précis, le plus important prêteur à l’industrie agricole canadienne offre à tous ses clients la souplesse nécessaire pour les aider à surmonter les cycles économiques difficiles et à faire face aux circonstances imprévisibles en tenant compte de leur propre situation.

« En tant qu’ancien cultivateur de pommes de terre, je sais d’expérience à quel point les conditions météorologiques peuvent se répercuter sur les recettes à court terme, et aussi sur le financement nécessaire pour ensemencer l’année suivante », a indiqué Lawrence MacAulay, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. « C’est pourquoi il est important que FAC soit un partenaire solide et stable qui comprend la nature parfois imprévisible et cyclique de l’agriculture. »

FAC collaborera avec ses clients afin d’aider leur entreprise en examinant des solutions comme le report des versements de capital ou toute autre modification au calendrier de remboursement de leur prêt. La société espère ainsi réduire la pression financière pour les producteurs touchés par les répercussions des conditions météorologiques défavorables sur la saison de croissance et sur les récoltes de cette année.

Les clients de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick sont invités à communiquer avec leur directeur des relations d’affaires à FAC ou avec le Centre de service à la clientèle de FAC en composant le 1-888-332-3301 afin de discuter de leur situation et des options qui s’offrent à eux.

FAC est le plus important prêteur à l’industrie agricole canadienne et possède un portefeuille de prêts de première qualité de plus de 33 milliards de dollars. Nos employés ont à cœur l’avenir de l’agriculture au Canada et le rôle de cette industrie qui devra subvenir aux besoins alimentaires d’une population mondiale toujours croissante. Nous offrons des solutions de financement souples et concurrentielles ainsi que des logiciels de gestion, de l’information et des connaissances spécialement conçus pour l’industrie agricole et agroalimentaire. À titre de société d’État financièrement autonome, nos profits sont réinvestis dans l’industrie agricole et agroalimentaire que nous servons ainsi que dans les collectivités où vivent et travaillent nos clients et nos employés et servent à verser des dividendes à notre actionnaire. Visitez fac.ca ou suivez-nous sur FacebookLinkedIn et sur Twitter.

-30-

Pour obtenir de plus amples renseignements ou une entrevue, veuillez communiquer avec :

Éva Larouche (bilingue)
Communication d’entreprise
Financement agricole Canada
1-888-780-6647
eva.larouche@fac.ca